NOUVELLES

2013: Statistique Canada rapporte près de 88 000 victimes de violence familiale

15/01/2015 01:41 EST | Actualisé 17/03/2015 05:12 EDT

OTTAWA - Statistique Canada relève qu'il y a eu près de 88 000 victimes de violence familiale au pays en 2013, ce qui représente plus du quart des crimes violents rapportés à la police.

Il s'agit d'un niveau similaire à 2011, lorsque la violence familiale comptait pour environ 26 pour cent de tous les crimes violents dénoncés aux policiers.

L'agence de statistiques souligne qu'environ la moitié de ces victimes ont subi de la violence d'un conjoint ou d'un ex-conjoint.

La personne accusée était un parent dans 17 pour cent des cas et un membre de la famille élargie — comme des beaux-parents, un oncle ou un grand-parent — dans 14 pour cent des cas.

La violence entre frères et soeurs comptait pour 11 pour cent des cas, alors que dans 10 pour cent des cas de violence, l'accusé était l'enfant de la victime.

Statistique Canada rapporte que près de 7 victimes de violence sur 10 étaient de sexe féminin en 2013.

L'agence affirme aussi que les plus hauts taux de violence familiale ont été rapportés en Saskatchewan et au Manitoba, et les plus bas en Ontario et à l'Île-du-Prince-Édouard.

PLUS:pc