POLITIQUE

Coderre défend le prolongement hors-terre de la ligne bleue

14/01/2015 02:12 EST | Actualisé 14/01/2015 02:14 EST
PC

Le maire de Montréal, Denis Coderre, affirme que le prolongement de la ligne bleue du métro en surface coûterait trois fois moins cher qu'en tunnel.

L'Agence métropolitaine de transport étudie le projet de prolongement entre la station St-Michel et Anjou, mais seulement en mode souterrain.

Le maire a évoqué ce matin pour la deuxième fois en deux jours un projet en surface lors de la séance hebdomadaire du comité exécutif.

« On n'est pas obligé de creuser. Le prolongement du métro, on pourrait le faire en surface. C'est au tiers du coût et ça devient à ce moment-là une autre alternative d'un projet structurant qu'on pourra envisager. » — Denis Coderre, maire de Montréal

Le maire Coderre presse les députés de l'Assemblée nationale d'adopter rapidement le projet de loi qui permettra à la Caisse de dépôt et placement du Québec de financer et de réaliser de grands projets de transport collectif.

Québec compte sur la Caisse de dépôt pour réaliser des systèmes de transport collectif sur le futur pont Champlain et entre le centre-ville de Montréal et l'Ouest-de-l'Île, avec un lien avec l'aéroport Trudeau.

LIRE AUSSI:

» Entente avec la Caisse de dépôt et placement du Québec pour investir dans le pont Champlain et le train de l'Ouest (VIDÉO)

» Le PLQ s'ingère dans les activités de la Caisse de dépôt, déplore l'opposition péquiste (VIDÉO)

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Azur, la nouvelle voiture du métro de Montréal