NOUVELLES

Mandat d'arrestation contre un maire mexicain pour l'enlèvement de 43 étudiants

14/01/2015 09:53 EST | Actualisé 16/03/2015 05:12 EDT

MEXICO - Les autorités mexicaines ont lancé un mandat d'arrestation contre l'ancien maire d'une ville du sud du pays, en lien avec l'enlèvement et la disparition de 43 étudiants universitaires.

Le directeur des enquêtes criminelles pour le Bureau du procureur fédéral, Tomas Zeron, a fait cette annonce tard mardi soir. Quarante-quatre autres personnes sont nommées dans le mandat.

C'est la première fois que l'appareil juridique associe l'ancien maire d'Iguala, Jose Luis Abarca, aux disparitions. Des accusations formelles n'ont pas encore été déposées.

M. Abarca et sa femme, Maria de los Angeles Pineda, sont derrière les barreaux depuis qu'ils ont été épinglés près de Mexico en novembre. Mme Pineda a été accusée de criminalité organisée et de blanchiment d'argent la semaine dernière.

Les 43 étudiants sont disparus en septembre.

Les procureurs affirment que les policiers les ont remis au cartel de narcotrafiquants Guerreros Unidos, qui les aurait tués avant d'incinérer les corps.

PLUS:pc