NOUVELLES

L'Autriche pourrait exproprier la maison d'enfance de Hitler

14/01/2015 01:18 EST | Actualisé 16/03/2015 05:12 EDT

VIENNA - Le gouvernement autrichien examine différentes options qui lui permettraient de saisir la maison où Adolf Hitler a passé un partie de son enfance, dans l'espoir de mettre fin à une querelle avec la propriétaire actuelle concernant l'utilisation des lieux.

Le gouvernement tente de s'assurer que la maison ne deviendra pas un lieu de pélerinage pour les admirateurs de Hitler.

Les dirigeants municipaux de la ville de Braunau, le long de la frontière avec l'Allemagne, se plaignent déjà qu'elle attire des visiteurs néo-hazis chez eux.

Un porte-parole du ministère autrichien de l'Intérieur, Karl-Heinz Grundboeck, a dit que son ministère attend l'avis d'experts d'ici la fin du mois concernant une éventuelle expropriation, si la propriétaire refuse l'offre d'achat du gouvernement.

Le ministère de l'Intérieur loue la maison depuis des années pour en contrôler l'utilisation et l'espace était sous-loué à des organisations caritatives. La maison est toutefois inoccupée et inutilisée depuis plus de trois ans.

Les dirigeants locaux affirment que la propriétaire a refusé, l'an dernier, d'autoriser les rénovations qui auraient été requises pour qu'une nouvelle organisation et une école puissent utiliser la maison.

M. Grundboeck affirme que l'expropriation est «le recours ultime» et dit espérer que la femme acceptera de vendre. La propriétaire aurait toutefois déjà refusé des offres d'achat.

La maison est protégée par le patrimoine autrichien.

PLUS:pc