NOUVELLES

Ebola: la Sierra Leone prédit que la transmission aura cessé à la fin de mars

14/01/2015 12:36 EST | Actualisé 16/03/2015 05:12 EDT

FREETOWN, Sierra Leone - Même si 19 nouvelles infections au virus Ebola ont été détectées dans son pays depuis 24 heures, le président de la Sierra Leone a prédit cette semaine que la transmission de la maladie aura cessé d'ici la fin du mois de mars.

Ernest Bai Koroma a également prédit que l'Organisation mondiale de la Santé considérera que son pays — qui compte parmi les plus durement touchés par l'épidémie qui défèrle sur l'Afrique de l'Ouest depuis un an — est libre d'Ebola d'ici le mois de mai.

L'OMS exige l'absence de toute nouvelle infection pendant 42 jours avant de considérer que le virus a été éradiqué.

Si cela est déjà le cas de certaines régions de la Sierra Leone, au moins huit des 19 nouveaux cas détectés l'ont été dans la région immédiate de la capitale, Freetown.

La Sierra Leone a vu près d'un millier de nouvelles infections depuis 21 jours, selon les données de l'OMS, qui y recense aussi 3000 morts depuis le début de la crise.

Par ailleurs, des experts des universités de la Géorgie et Pennsylvania State croient que le virus pourrait avoir été éradiqué au Liberia d'ici la fin du mois de juin, si le taux actuel élevé d'hospitalisation et la vigilance peuvent être maintenus. Leur étude, publiée par le journal scientifique PLOS Biology, tient compte de facteurs comme l'adoption de pratiques funéraires sécuritaire, l'emplacement des centres de traitement et le développement des hôpitaux.

PLUS:pc