POLITIQUE

Relations internationales: nouvelles compressions et remue ménage

13/01/2015 05:03 EST | Actualisé 13/01/2015 05:05 EST
Canadian Press

QUÉBEC - Le ministère des Relations internationales va devoir composer à court terme avec une nouvelle réduction de son budget, prélude à des coupes supplémentaires dans son réseau de représentation à l'étranger, selon ce qu'a appris La Presse Canadienne.

Le rayonnement du Québec à l'étranger devra donc coûter encore moins cher, coûte que coûte, et prendre une nouvelle tournure.

Cette exigence, au nom du retour forcé à l'équilibre budgétaire dès cette année, obligera le ministère à court terme à pousser plus loin le grand remue-ménage entrepris au cours des derniers mois.

Et ce, après une première et douloureuse ponction de près de 5 millions $ dans son budget en juin dernier, qui a déjà entraîné des coupes dans le réseau de représentation du Québec à l'étranger.

La ministre des Relations internationales (MRI), Christine St-Pierre, a confirmé en entrevue qu'elle planchait sur divers scénarios, tout en négociant avec le Conseil du trésor l'importance de la contribution de son ministère à l'équilibre budgétaire.

Chose certaine, le portrait d'ensemble de la place du Québec dans le monde s'en trouvera transformé. Québec devra désormais faire les choses différemment, assure la ministre.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques propositions au ministre Coiteux (tirées du forum Exprimez-vous)