NOUVELLES

Jim Prentice croit que sa province est à l'abri d'une récession

13/01/2015 06:22 EST | Actualisé 15/03/2015 05:12 EDT

CALGARY - Le premier ministre de l'Alberta rejette l'opinion du Conference Board du Canada voulant que sa province fasse vraisemblablement face à une récession en raison de la chute du prix du pétrole.

Selon Jim Prentice, l'analyse sur laquelle se base l'organisme n'est pas particulièrement convaincante. Il a qualifié le rapport d'aberrant.

Le groupe de réflexion avait remarqué que l'emploi et le nombre de nouveaux chantiers pour le secteur résidentiel demeuraient stables en Alberta. Toutefois, prévient-il, si les prix du pétrole demeurent bas, la province glissera dans une récession.

Selon le premier vice-président et économiste en chef du Conference Board, Glen Hodgson, les investissements, les profits et les dépenses des consommateurs ralentiront même si le prix du pétrole remonte à 65 $ US le baril.

M. Prentice soutient que le rapport du Confence Board contredit les projections de toutes les banques canadiennes et de plusieurs économistes qui n'ont prédit qu'un faible ralentissement de la croissance économique de l'Alberta.

PLUS:pc