NOUVELLES

Des inondations au Malawi font 48 morts

13/01/2015 03:02 EST | Actualisé 15/03/2015 05:12 EDT

BLANTYRE, Malawi - Des inondations au Malawi ont causé la mort de 48 personnes et en ont forcé 23 000 autres à se déplacer, selon le président du pays africain.

Peter Mutharika a décrété dix des 28 districts du pays «zones sinistrées».

Certaines victimes ont perdu la vie à Mangoche, une région du sud du pays, où des villages ont été inondés. Les terres, le bétail et les maisons ont été immergés.

D'autres Malawites sont morts à Blantyre, lorsque des maisons se sont écroulées. Il est difficile d'imaginer qu'il y avait auparavant des maisons dans certaines zones, selon le député de la région, Allan Ngumya. Les policiers recherchent toujours deux enfants disparus, a indiqué leur porte-parole Elizabeth Divala.

Le président Mutharika a imploré la communauté internationale de lui fournir de l'aide immédiate, puisque le gouvernement n'a pas les moyens de subvenir aux besoins des sinistrés, selon lui.

Les responsables du gouvernement n'ont d'ailleurs pas pu se rendre sur les lieux de la catastrophe en raison de la mauvaise température.

Les inondations ont commencé le mois dernier. La pluie devrait toutefois continuer de tomber de plus belle au nord et au centre du pays, selon la météorologiste au Département des changements climatiques et des services météorologiques au pays, Elina Kululanga.

PLUS:pc