NOUVELLES

«Charlie Hebdo» doit être distribué vendredi au Canada à 1500 exemplaires

13/01/2015 08:27 EST | Actualisé 15/03/2015 05:12 EDT

TORONTO - Le distributeur canadien de l'hebdomadaire satirique français «Charlie Hebdo» a affirmé que 1500 exemplaires du plus récent numéro — qui présente sur la couverture une caricature du prophète Mahomet — seraient disponibles un peu partout au pays, à partir de vendredi.

Louis-Philip Vermeersch, directeur des ventes pour LMPI, a souligné qu'il y avait généralement 100 exemplaires de «Charlie Hebdo» distribués chaque semaine au Canada.

Il a toutefois reconnu que la production accrue ne serait probablement pas suffisante pour répondre à la demande des Canadiens pour la nouvelle édition du journal satirique pris pour cible par de présumés terroristes en France.

«Charlie Hebdo» est généralement uniquement disponible au Québec et dans un seul magasin à Toronto, mais M. Vermeersch a affirmé que la distribution serait plus étendue cette fois. Des exemplaires seront disponibles dans cinq magasins à Toronto, un au Nouveau-Brunswick, un en Nouvelle-Écosse et dans une poignée à Vancouver en plus des détaillants habituels au Québec.

Sur la une, Mahomet, en pleurs, affiche une pancarte avec le slogan populaire «Je suis Charlie». Au haut de la page, il est écrit «tout est pardonné» — signifiant que les extrémistes ont été pardonnés pour leurs crimes, selon Zineb El Rhazoui, un journaliste de «Charlie Hebdo».

L'éditeur de «Charlie Hebdo» a indiqué que la production mondiale était augmentée à trois millions d'exemplaires cette semaine — comparativement à quelques dizaines de milliers habituellement —, mais M. Vermeersch a affirmé qu'il n'était pas garantie que des exemplaires additionnels fassent leur chemin jusqu'au Canada.

«Il s'agit simplement de répondre à la demande intérieure en France, a dit M. Vermeersch en entrevue téléphonique. Nous tentons d'obtenir un autre envoi, mais nous n'avons aucune confirmation pour le moment.»

Il a dit s'attendre à ce que le journal soit dans les étalages, vendredi à midi.

PLUS:pc