NOUVELLES

Bière frelatée au Mozambique: 72 morts et 35 personnes encore à l'hôpital

13/01/2015 05:05 EST | Actualisé 14/03/2015 05:12 EDT

MAPUTO, Mozambique - Au moins 72 personnes sont mortes au Mozambique pendant la fin de semaine après avoir consommé une bière frelatée lors de funérailles.

Ce nouveau bilan a été dressé mardi par la ministre de la Santé et des Services sociaux du Mozambique, Paula Bernardo.

Près de 200 autres personnes ont eu besoin de soins médicaux mais seulement 35 d'entre elles sont encore à l'hôpital, d'après la ministre.

Le gouvernement a proclamé un deuil national de trois jours qui a débuté lundi.

Un porte-parole de la police, Zeferino Sande, a déclaré en entrevue à Radio Mozambique que le baril de bière en cause dans la catastrophe a disparu et que l'enquête piétine pour le moment.

La bière traditionnelle, le pombe, est confectionnée à partir du millet ou de la farine de maïs. La source exacte de la contamination n'est pas connue, mais les responsables ont d'abord cru que la bière avait possiblement été empoisonnée par de la bile de crocodile lors de funérailles, samedi.

Cette version a toutefois été mise en doute.

Des échantillons de sang et de bière ont été envoyés vers un laboratoire de la capitale du pays, Maputo.

PLUS:pc