NOUVELLES

Les parents de deux victimes à l'école de Newtown intentent une poursuite civile

12/01/2015 06:05 EST | Actualisé 14/03/2015 05:12 EDT

HARTFORD, États-Unis - Les parents de deux des 20 enfants tués lors de la fusillade de Newtown, au Connecticut, en décembre 2012, intentent une poursuite au civil contre la Ville et le conseil scolaire.

Cette «action pour homicide délictuel», déposée vendredi dernier, allègue que les mesures de sécurité à l'école primaire Sandy Hook étaient inadéquates.

La poursuite soutient que les portes des salles de classe ne pouvaient pas être verrouillées de l'intérieur, ce qui rendait les enseignants vulnérables à toute intrusion. Les requérants soutiennent aussi que les fenêtres de la façade de l'école primaire n'étaient pas munies de vitres à l'épreuve des balles.

Les requérants dans cette poursuite sont les parents des petits Jesse Lewis et Noah Pozner.

Le procureur de la Ville de Newtown, David Grogins, a refusé lundi de commenter le dépôt de la poursuite.

L'assaillant, Adam Lanza, avait fait irruption dans l'école primaire et avait tué 20 élèves de première année et six enseignants, avant de se suicider.

PLUS:pc