NOUVELLES

Michaëlle Jean entre en fonction à la tête de la Francophonie

05/01/2015 03:50 EST | Actualisé 05/01/2015 03:52 EST
Radio-Canada.ca

L'ancienne gouverneure générale du Canada Michaëlle Jean, première femme et première personne non africaine nommée à la tête de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a officiellement pris ses fonctions de secrétaire générale lundi.

Une courte cérémonie de passation avec son prédécesseur, Abdou Diouf, s'est déroulée au siège de l'OIF à Paris.

« La feuille de route est claire, mais le chantier est immense. Il n'y a pas d'hommes ou de femmes providentiels, il y a des actions concertées, des équipes, une volonté à mener ensemble », a déclaré Mme Jean, en s'adressant aux employés du siège de l'organisation.

« Retroussons nos manches, le chemin sera long, il sera parfois ardu, mais nous en sommes capables », a-t-elle ajouté.

Elle a également tenu à rendre hommage à son prédécesseur, « qui a su donner tellement de lui-même à la cause de la francophonie, à la communauté francophone, à l'espace francophone ».

Michaëlle Jean a déjà affirmé qu'elle entend donner une nouvelle impulsion à l'organisation afin qu'elle soit moderne et tournée vers l'avenir.

Âgée de 57 ans, Mme Jean a été gouverneure générale du Canada de 2005 à 2010, après avoir été journaliste-présentatrice au Réseau de l'information de Radio-Canada (RDI).

Elle a récemment terminé un mandat de plus de quatre ans à titre d'envoyée spéciale de l'UNESCO pour Haïti.

Son prédécesseur, le Sénégalais Abdou Diouf, concluait un mandat de 12 ans à la tête de l'OIF, qui compte 57 États et gouvernements membres.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Michaëlle Jean en photos