DIVERTISSEMENT
19/12/2014 01:04 EST | Actualisé 07/01/2015 04:35 EST

Guide télé: les nouveautés télé de 2015 (PHOTOS)

Courtoisie

Vous avez fini de déballer les cadeaux, les décorations et le sapin sont rangés, les restants de nourriture dorment au frigo et vous n’avez qu’une idée en tête, vous isoler et somnoler un peu? Sachez que plusieurs nouveautés et rendez-vous uniques viendront agrémenter vos pauses télé au début 2015. Tour d’horizon des canons de l’hiver.

Pour digérer la dinde, la tourtière et la buche!

Les nouveautés télé de 2015

L’Ultraparty 2014 d’André Lejeune

Ce fut d’abord un spectacle présenté sur scène, réunissant notamment, autour d’André Lejeune, Judi Richards, Yvon Deschamps, Claudette Dion, JiCi Lauzon, Brigitte Leblanc et Carl Gauthier. L’événement a ensuite été gravé sur disque, et est maintenant diffusé à la télévision. Le joyeux groupe s’est lancé un joli mandat : célébrer l’identité québécoise dans toute sa splendeur. Une Soirée canadienne, version 2014-2015? Chose certaine, préparez-vous à taper des mains!

Vendredi, 2 janvier, à 19h. En rediffusion dimanche, 4 janvier, à 21h, lundi, 5 janvier, à 9h, mardi, 6 janvier, à 22h, et jeudi, 8 janvier, à minuit.

Le cœur a ses raisons

En 2004, un drôle d’ovni télévisuel faisait son apparition sur les ondes de TVA. Parodie délirante de feuilleton américain, Le cœur a ses raisons a tout de suite marqué les esprits par son humour déjanté, ses répliques sans queue ni tête, ses regards chargés d’émotions et ses péripéties grandiloquentes combinant scandales, trahisons, luttes de pouvoir, péchés d’adultère, complots, morts et résurrections. Brett et Brad, alias Marc Labrèche, et Criquette et Ashley, sous les traits d’Anne Dorval, revivent à l’occasion de leur 10e anniversaire, alors qu’on rediffuse la première saison. La distribution étoilée de la comédie comprend aussi Élise Guilbault, Pascale Bussières, James Hyndman, Sophie Faucher, Michèle Deslauriers, Pierre Brassard et plusieurs autres.

Dimanche, dès le 4 janvier, à 18h30, à Prise 2. En rediffusion mardi et mercredi, à 22h30, jeudi, à 19h30, et vendredi, à 11h30.

Les belles-Sœurs

Vous n’avez pas vu la pièce musicale Les belles-Sœurs, d’après l’œuvre de Michel Tremblay, repensée par René-Richard Cyr et Daniel Bélanger? Voilà votre chance. Marie-Thérèse Fortin, Guylaine Tremblay et Maude Guérin sont sublimes dans cette relecture d’un de nos plus grands classiques littéraires et théâtraux. Un immense plaisir à se faire, pour rire et s’émouvoir. Plus tôt, dans la journée, le documentaire Les belles-sœurs, toujours aussi vraies tentera d’expliquer pourquoi et comment le texte de Michel Tremblay est toujours aussi actuel, plus de 40 ans après sa création, à travers des analyses de Marie-France Bazzo, l’historien Daniel Turcotte, Fred Pellerin, René-Richard Cyr, Anne Dorval, Sophie Cadieux, François Avard et quelques autres.

Dimanche, 4 janvier, à 20h, à Radio-Canada. Les belles-sœurs, toujours aussi vraies, dimanche, 4 janvier, à 14h.

Maigrir pour gagner

Voilà un nouveau rendez-vous qui tombe à point pour nous aider à éliminer les traces des excès de table du temps des Fêtes. Sous l’œil bienveillant de l’animatrice Chantal Lacroix, 15 participants s’engagent dans un processus de perte de poids, étalé sur un an. Ils sont épaulés par l’entraîneur Jimmy Sévigny et la nutritionniste Julie DesGroseilliers dans leur démarche vers un mode de vie plus sain et actif. Ils se rencontrent une fois par mois, au cours de week-ends qui se tiennent dans différentes régions de la province, pour relever des défis de toutes sortes. Au terme de chaque fin de semaine, des joueurs sont éliminés. Le gagnant (ou la gagnante), qui aura perdu le plus grand pourcentage de poids, remportera un prix d’une valeur de 25 000$. Au tout début de l’aventure, 6000 personnes s’étaient inscrites pour être du lot de candidats de Maigrir pour gagner.

Lundi, dès le 5 janvier, à 19h, à Canal Vie.

Télé en série

C’est bien connu, les Québécois se reconnaissent beaucoup dans leur petit écran. En est-il de même partout dans le monde? L’animateur Sébastien Diaz s’est envolé en Turquie et à Miami, entre autres, pour observer les rapports de différentes populations avec leur télévision. Et il s’est bien sûr penché avec minutie sur le cas de la Belle Province, en interrogeant des auteurs et des comédiens d’ici qui maîtrisent à fond le sujet, comme Réal Bossé, Réjean Tremblay, Guy Nadon, François Avard, Éric Tessier et Jacques Davidts.

Lundi, 5 janvier, à 20h, à Télé-Québec. En rediffusion mercredi, 7 janvier, à 13h30, vendredi, 9 janvier, à 0h30, et dimanche, 11 janvier, à 23h.

Partir autrement en famille

De nouveaux artistes se prêtent au jeu du périple en famille et mettent le cap sur des destinations internationales comme le Nicaragua, l’Islande, la Corse et la Turquie. Isabel Richer, Luc Picard, Pascale Montpetit, Josée Deschênes, Maude Guérin, Anaïs Favron, Gildor Roy et Luc Guérin, accompagnés de leur progéniture, entreront en contact avec des peuples aux réalités bien différentes des nôtres et tenteront l’expérience du tourisme durable.

Mardi, dès le 6 janvier, à 19h, à TV5.

Québec Western

Mélissa Maya Falkenberg et Marie-Hélène Taschereau, auteures du livre Québec Western – ville après ville, partent sur les routes du Québec pour démystifier la culture western et country dans cette série documentaire de 12 épisodes de 30 minutes chacun. Festival Western de Saint-Tite, l’usine de bottes de cowboy Boulet, le rassemblement de motocyclistes Rodéo Mécanic, mariage western, jeu grandeur nature sous le thème du Far West, et entrevues avec Paul Daraîche, les Mountain Daisies, Gildor Roy, Maxime Landry et plusieurs autres, on étudiera tout ce qui fait vibrer les cowboys et les cowgirls du Québec!

Mardi, dès le 6 janvier, à 19h30, à Télé-Québec.

Indemnes?

Jean-Luc Mongrain fait son entrée par la grande porte sur la chaîne Investigation, avec ce magazine judiciaire qui s’intéresse aux gens qui ont subi un préjudice physique, psychique, économique ou moral et qui sont, par le fait même, devenus des victimes. Chaque épisode montre un tête-à-tête entre Jean-Luc Mongrain et un invité touché, qui relate sa propre histoire, et survole des cas similaires qui ont imprégné les annales de la justice québécoise.

Jeudi, dès le 8 janvier, à 20h, à Investigation.

En direct du monde

Les correspondants à l’étranger de Radio-Canada partagent les aléas de leur profession souvent risquée et pleine de soubresauts, dans une table ronde de 90 minutes devant public, agrémentée d’un clavardage en direct sur le web, menée par France Beaudoin et Patrice Roy. Marie-Ève Bédard (Beyrouth), Jean-François Bélanger (Paris), Yvan Côté (Pékin), Sylvain Desjardins (Paris), Yanik Dumont Baron (Washington) et Christian Latreille (Washington), ainsi que Céline Galipeau, qui s’exprimera en direct de Port-au-Prince, à l’occasion du 5e anniversaire du tremblement de terre qui a durement secoué Haïti, en 2010, dévoileront tous des pans de leur expérience, secondés par leurs collègues d’hier et aujourd’hui, Jean-Michel Leprince, Sophie Langlois, Anyck Béraud, Raymond St-Pierre, Alexandra Szacka et Ginette Lamarche. Une tribune de choix pour comprendre un métier méconnu et souvent malmené par les compressions économiques.

Jeudi, 8 janvier, à 21h, simultanément à Radio-Canada, RDI, et au Ici.Radio-Canada.ca.

Deschampsons

Il s’est éloigné des projecteurs, mais son héritage culturel bouillonne toujours autant. Yvon Deschamps est au cœur d’une grande émission de variétés intitulée Deschampsons, animée par Geneviève Borne, et bâtie autour de l’univers musical du «père» des humoristes québécois, sorti exceptionnellement de sa retraite le temps de l’enregistrement. Judi Richards, conjointe de Deschamps, et leurs filles Karine et Sarah entonneront Oublions, Diane Dufresne interprétera Aimons-nous, Michel Rivard se commettra sur J’sais pas comment, j’sais pas pourquoi, Damien Robitaille offrira La vie est belle, Catherine Major chantera Seul et Vincent Vallières revisitera Papa. Marie-Nicole Lemieux, François Pérusse, André Sauvé, Pierre Verville, Isabelle Boulay, Gilles Vigneault et Louise Forestier ajouteront également leur grain de sel à l’hommage.

La plage-horaire dédiée à Yvon Deschamps se conclura avec Deschampsons qu’ossa donne?, un entretien de Monique Giroux avec le légendaire homme. Vendredi, 9 janvier, à 19h, à Radio-Canada. Deschampsons qu’ossa donne?, vendredi, 9 janvier, à 20h30.

À la di Stasio

Même si on aura bien mangé et bien bu pendant les Fêtes, il y aura encore des repas à préparer pour la maisonnée, et l’amie des cuistots Josée di Stasio nous offre ses suggestions de plats de poulet et de poisson, à apprêter rapidement, facilement et avec goût. Pour des assiettes réconfortantes à souhait, parfaites pour affronter le froid de janvier.

Vendredi, 9 et 16 janvier, à 20h, à Télé-Québec.

Le Carol, bar de danseuses

Le Cabaret Carol est un bar de danseuses nues qui a pignon sur rue à Québec depuis 40 ans. Jean-François Mercier, animateur de cette série de 13 épisodes de 30 minutes, se métamorphose en «guide touristique» et nous entraîne visiter l’arrière-scène de cette institution. On y rencontrera la propriétaire, Madame Céline Gagnon, ses employé(e)s et ses clients, qui nous parleront de l’établissement pour nous faire voir au-delà des apparences.

Vendredi, dès le 9 janvier, à 22h, à Z.

LIRE AUSSI:

Pour se préparer à fêter:

Guide télé du temps des Fêtes: les meilleures émissions à regarder avant Noël

Pour une soirée cinéma réussie:

Guide télé du temps des Fêtes: les meilleurs films à voir à la télévision

Pour dire adieu à 2014 et accueillir 2015 comme il se doit:

Guide télé du temps des Fêtes: les émissions à ne pas rater le 31 décembre

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

10 séries télé à découvrir