NOUVELLES

Jeb Bush franchit une autre étape vers l'élection présidentielle

01/01/2015 10:34 EST | Actualisé 03/03/2015 05:12 EST

WASHINGTON - Jeb Bush, ancien gouverneur de la Floride, a franchi une nouvelle étape vers la campagne présidentielle de 2016 en démissionnant de tous les conseils d'administration où il siégeait encore.

Plus tôt en décembre, M. Bush a confirmé qu'il songeait sérieusement à l'investiture républicaine en vue des prochaines élections aux États-Unis. Fils de l'ex-président George H.W. Bush et frère de l'autre ex-président George W. Bush, Jeb Bush est vu pour l'instant comme le favori des instances du Parti républicain, alors que s'amorce la prochaine saison des primaires.

Certains observateurs se demandent cependant si les Américains seront tentés par un troisième président Bush.

Jeb Bush est considéré comme un «républicain modéré», et pourrait subir les attaques des conservateurs purs et durs. Il est aussi un des plus ardents partisans au sein du parti pour une réforme en matière d'immigration, ce qui pourrait plaire à un électorat de plus en plus arc-en-ciel — notamment les hispanophones.

Selon sa porte-parole Kristy Campbell, M. Bush concentrera maintenant ses efforts à mesurer ses appuis.

Après avoir quitté le fauteuil de gouverneur de la Floride, en 2007, M. Bush s'était lancé dans le secteur privé. Les retraits de conseils d'administration annoncés jeudi ne touchent pas ces activités.

Du côté démocrate, la favorite pour l'instant, Hillary Clinton, n'a toujours pas annoncé officiellement sa décision.

PLUS:pc