NOUVELLES

Coussins gonflables défectueux: changements à la direction de Takata

24/12/2014 05:34 EST | Actualisé 23/02/2015 05:12 EST

TOKYO - L'entreprise japonaise qui est au coeur de multiples rappels récents de véhicules éprouvés par des ennuis de coussins gonflables, Takata Corp., apporte des changements à sa direction.

Le président de Takata, Stefan Stocker, cède son poste à l'actuel président du conseil d'administration, Shigehisa Takada, qui assumera donc les deux rôles.

Une porte-parole de Takata, Akiko Watanabe, signale néanmoins que Stefan Stocker demeurera membre du conseil d'administration. Elle assure que ces changements ne constituent pas une démotion pour lui.

La rémunération de Shigehisa Takada, de Stefan Stocker et de deux autres dirigeants de la compagnie nippone sera amputée d'entre 20 et 50 pour cent.

Les rappels massifs de sacs gonflables fabriqués par Takata sont causés par la possibilité qu'ils se déploient avec trop de force en cas d'impact, pouvant alors causer d'importantes blessures aux conducteurs et aux passagers des véhicules qui en sont équipés.

Au moins 10 constructeurs automobiles de plusieurs pays ont installé au cours des dernières années des coussins gonflables fabriqués par Takata.

PLUS:pc