NOUVELLES
22/12/2014 09:31 EST | Actualisé 21/02/2015 05:12 EST

Chine: le bras droit de l'ancien président Hu Jintao fait l'objet d'une enquête

PÉKIN, Chine - Le bras droit de l'ancien président chinois Hu Jintao fait l'objet d'une enquête pour des infractions disciplinaires, a révélé l'agence de presse officielle Chine nouvelle, lundi.

L'annonce survient deux ans après la chute brutale de Ling Jihua, qui avait été accusé d'avoir cherché à camoufler la mort de son fils au volant d'une Ferrari qui circulait à grande vitesse.

M. Ling s'est de nouveau retrouvé sous les feux des projecteurs cette année, quand deux de ses frères ont fait l'objet d'une enquête. Plusieurs ont alors cru que M. Ling serait lui aussi éclaboussé par la vaste campagne anticorruption du président Xi Jinping.

M. Ling occupait précédemment un poste comparable à celui de chef de cabinet d'un premier ministre ou d'un président.

Il s'est fait connaître du public en 2012, quand son fils a eu un accident mortel au volant de sa Ferrari, à Pékin, possiblement lors de jeux sexuels avec des femmes nues ou partiellement dévêtues, ont rapporté les médias de Hong Kong.

Ling Jhua a été soupçonné d'avoir tenté d'étouffer le scandale.

PLUS:pc