NOUVELLES
22/12/2014 11:04 EST | Actualisé 21/02/2015 05:12 EST

Cambodge: un faux médecin est accusé de meurtre pour avoir propagé le VIH

PHNOM PENH, Cambodge - Un faux médecin cambodgien qui aurait infecté plus d'une centaine de personnes avec le virus responsable du sida est accusé de meurtre et d'autres crimes.

Le procureur Nuon San a indiqué lundi que Yem Chhrin est accusé d'avoir volontairement propagé le VIH et de pratique illégale de la médecine.

Des responsables ont ajouté que 106 des 800 personnes testées dans le village de Roka sont infectées.

Un policier a révélé que Yem Chhrin a été formellement arrêté pendant la fin de semaine, après avoir été interpelé la semaine dernière.

Le suspect aurait admis avoir réutilisé des seringues usagées pour soigner ses patients, une pratique qui peut propager le VIH.

PLUS:pc