NOUVELLES
19/12/2014 04:41 EST | Actualisé 18/02/2015 05:12 EST

RTA prolongera jusqu'en 2020 des activités à son usine Arvida

SAGUENAY, Qc - Rio Tinto Alcan sera en mesure de prolonger jusqu'en 2020 les activités de son centre d'électrolyse Arvida, qui fait partie de son complexe Jonquière, à Saguenay.

L'entreprise a conclu une entente de principe avec le gouvernement du Québec, qui a été confirmée vendredi, à Saguenay, par le premier ministre Philippe Couillard et le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust.

Le gouvernement accordera ainsi à Rio Tinto Alcan un bloc d'électricité à un tarif préférentiel. En échange, la société s'engage à vendre ses surplus énergétiques à Hydro-Québec au même prix qui lui est consenti par Québec.

M. Couillard a estimé que cette entente permettra de consolider quelque 1000 emplois dans la région du Saguenay—Lac-Saint-Jean.

En vertu de l'entente, Rio Tinto Alcan fournira également un volume additionnel de 35 000 tonnes d'aluminium pour des activités de transformation dans la province. L'entreprise prolongera aussi jusqu'en 2020 les activités de son bureau de développement économique régional.

En activité depuis 1960, l'usine Arvida exploite six séries de cuves d'électrolyse à anodes précuites. Sa capacité de production annuelle est estimée à environ 177 600 tonnes.

Puisqu'une entente conclue en 2006 prévoyait le remplacement de l'usine Arvida par de nouvelles installations, les premières cuves devaient être désactivées à la fin de la présente année.

L'aluminium produit à l'usine Arvida est coulé en billettes, destinées aux marchés nord-américains.

PLUS:pc