NOUVELLES
19/12/2014 06:32 EST | Actualisé 18/02/2015 05:12 EST

Michael Phelps plaide coupable pour conduite en état d'ébriété

BALTIMORE - Le champion olympique Michael Phelps a évité la prison, vendredi, quand un juge l'a placé sous probation après qu'il eut plaidé coupable pour une deuxième fois en 10 ans à une accusation de conduite en état d'ébriété.

Cette peine permettra à l'olympien le plus décoré de l'histoire de se concentrer sur sa préparation pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Âgé de 29 ans, Phelps avait pris sa retraite après les Jeux de Londres en 2012, mais il a décidé de tenter un retour à la compétition.

L'avocat de Phelps, Steve Allen, a déclaré au juge que Phelps avait fait des progrès et qu'il continuait de suivre une thérapie au Maryland. Il fait également partie des Alcooliques anonymes.

Les documents ont expliqué que Phelps avait été arrêté le 30 septembre pour excès de vitesse et pour avoir franchi une ligne double jaune. La police a indiqué que le taux d'alcool dans le sang de Phelps était de 0,14, bien au-delà de la limite légale au Maryland de 0,08.

Un policier a indiqué qu'il avait interpellé Phelps puisqu'il roulait à 135 kilomètres à l'heure dans une zone de 70 km/h.

Le juge a donné une peine d'un an de prison à Phelps, mais la peine a été suspendue en faveur d'une période de probation de 18 mois.

Le vainqueur de 18 médailles d'or n'a pas la permission de consommer de l'alcool au cours de sa période de probation. Son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours après son arrestation, mais Allen a mentionné que cette période pourrait être prolongée puisqu'il a plaidé coupable.

PLUS:pc