NOUVELLES

L'Ebola tue un autre médecin en Sierra Leone

18/12/2014 08:47 EST | Actualisé 17/02/2015 05:12 EST

FREETOWN, Sierra Leone - Le virus Ebola a tué un 11e médecin en Sierra Leone.

Le docteur Victor Willoughby est décédé jeudi matin. Il avait reçu son diagnostic samedi et était soigné par l'organisation caritative médicale Emergency.

Une dose du médicament expérimental ZMAb, qui a été développé au Canada, était arrivée à son intention quelques heures avant son décès, mais il est décédé avant de la recevoir.

Le ZMAb est un cousin du ZMapp, un autre médicament expérimental qui a été utilisé pour soigner des victimes de l'épidémie. L'efficacité des deux substances n'a jamais été démontrée.

Le médecin chef de la Sierra Leone, le docteur Brima Kargbo, s'est souvenu du médecin de 67 ans comme d'un homme généreux de son temps, qui était toujours prêt à venir en aide à des collègues moins expérimentés.

L'Ebola a tué plus de 350 professionnels de la santé en Afrique de l'Ouest depuis le début de l'épidémie.

En Guinée, un incendie à l'aéroport de Conakry a détruit un entrepôt de médicaments — comme des antipaludiques et des antibiotiques — qui devaient être utilisés pour lutter contre l'Ebola. Un entrepôt voisin qui contient des vêtements de protection a toutefois été épargné.

PLUS:pc