NOUVELLES
17/12/2014 04:09 EST | Actualisé 16/02/2015 05:12 EST

Le secrétaire général des Nations unies ira en Afrique de l'Ouest

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon a annoncé, mercredi, qu'il se rendrait en Afrique de l'Ouest pour démontrer le soutien des Nations unies aux pays les plus affectés par l'épidémie d'Ebola et pour voir de ses propres yeux de quelle manière le monde réagit.

M. Ban quittera mercredi soir et visitera le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée tout comme le Mali. Il visitera aussi le Ghana, où est basée la Mission d'urgence pour l'Ebola.

Dans la région la plus touchée du monde par cette épidémie, quelque 18 500 personnes ont été infectées, surtout au Liberia, au Sierra Leone et en Guinée. De ceux-là, plus de 6800 sont décédés.

M. Ban a affirmé que les communautés locales et les gouvernements nationaux sont impliqués, et qu'il y a eu «une impressionnante contribution médicale à travers l'Afrique et autour du monde... et on commence à voir des améliorations».

Il a cependant déclaré qu'il manquait toujours de gens et de ressources pour combattre l'Ebola, et il a répété qu'il n'était pas temps de réduire les efforts dans la lutte contre l'épidémie.

Durant son voyage, M. Ban rencontrera cinq présidents et des membres du personnel des Nations unies impliqué dans la Mission d'urgence.

PLUS:pc