NOUVELLES
16/12/2014 05:01 EST | Actualisé 14/02/2015 05:12 EST

Paix au Proche-Orient: rencontres mardi entre la France, des Arabes et Israël

PARIS - La France multiplie les efforts pour promouvoir un plan des Nations unies (ONU) qui établirait une échéance de deux ans pour des pourparlers de paix devant mener à la création d'un État palestinien.

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, aura des entretiens à cet effet, mardi à Paris, avec le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Al-Arabi, de même qu'avec des ministres de l'Égypte et de la Palestine.

M.Fabius sera aussi l'hôte de Shimon Pérès, ancien président d'Israël, prix Nobel de la Paix et président du Centre Pérès pour la paix qui oeuvre en faveur d'un rapprochement d'Israël avec ses voisins.

La France espère qu'une résolution des Nations unies sur l'échéance pour un État palestinien serve de catalyseur aux discussions de paix.

Cependant, l'initiative de la France divise les pays européens et déplaît au premier ministre d'Israël, Benjamin Netanyahou.<

Le ministre Fabius, qui souhait que la France ait un plus grand rôle à jouer dans le processus de paix au Proche-Orient, a présenté son initiative au secrétaire d'État américain John Kerry, lundi.

La rencontre qu'aura Laurent Fabius avec le secrétaire général de la Ligue arabe sera aussi l'occasion d'aborder la situation dans le monde arabe et les crises qui affectent la Syrie, l'Irak, le Yémen et la Libye.

PLUS:pc