NOUVELLES
16/12/2014 08:09 EST | Actualisé 15/02/2015 05:12 EST

L'épidémie d'oreillons pousse les Islanders à reporter leurs visites d'hôpitaux

UNIONDALE, États-Unis - Les Islanders de New York ont annoncé qu'ils reportaient leurs visites annuelles dans des hôpitaux en raison de l'épidémie d'oreillons qui sévit dans la LNH.

Les membres de l'équipe devaient rencontrer des enfants dans divers hôpitaux mercredi, mais la direction des Islanders a fait savoir qu'elle les repoussait à une date ultérieure.

Cette annonce est survenue peu de temps après que les Penguins de Pittsburgh eurent confirmé que Beau Bennett était le plus récent joueur de la LNH à être touché par le virus. La semaine dernière, il avait pris part à une visite de l'Hôpital pour enfants de Pittsburgh.

Les responsables de l'hôpital ont fait savoir, lundi, que les enfants qui n'avaient pas reçu un vaccin approprié seraient mis en isolement et feraient l'objet d'une supervision pour voir s'ils affichent des symptômes de la maladie.

Les joueurs et les instructeurs des Islanders ont reçu le vaccin contre les oreillons, et selon l'équipe, aucun joueur ni membre du personnel n'a montré de signes ou symptômes liés à une infection.

PLUS:pc