NOUVELLES
16/12/2014 07:09 EST | Actualisé 16/12/2014 07:09 EST

Saguenay : Jean Tremblay veut réduire le nombre de conseillers municipaux (VIDÉO)

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, songe à faire passer le nombre de conseillers municipaux de 19 à 12 afin de réaliser des économies.

Il prévoit déposer une requête officielle au ministère des Affaires municipales en 2015, avant les prochaines élections municipales.

En entrevue à Café, boulot, Dodo, Jean Tremblay a répété que la Ville cherchait par tous les moyens à diminuer ses dépenses et que la réduction du nombre de conseillers permettait d'éviter de piger dans le porte-monnaie des citoyens.

Le maire de Saguenay affirme que plusieurs grandes villes dans le monde fonctionnent avec moins de conseillers.

« Ça fait suffisamment longtemps que je suis maire pour vous dire qu'on est capable de faire cette job-là avec 12 conseillers, dit-il, et on va sauver plusieurs centaines de milliers de dollars, et ces centaines de milliers de dollars là, à mesure qu'on en sauve, ça profite aux citoyens. »

Le maire Tremblay ajoute que son intention n'a rien à voir avec l'élection de conseillers de l'opposition parce que même s'il y a moins de conseillers, des membres de l'opposition pourraient être élus.

De son côté, l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) se questionne. Le parti d'opposition comprend que son arrivée a provoqué des changements.

La conseillère Josée Néron affirme qu'elle va suivre les prochaines étapes de près. « C'est un projet qui est mis sur la table. L'ERD, ce qu'on souhaite, c'est que tous les membres du conseil fassent partie du processus d'analyse et qu'au niveau de la représentation citoyenne, c'est important qu'on conserve quelque chose de logique », croit-elle.

La conseillère Julie Dufour est également partagée. « Ça fait environ 12 000 électeurs par conseiller, dit-elle. Ça devient maintenant des jobs à temps plein. Ces emplois-là à temps plein, est-ce que c'est vraiment une économie? Sept conseillers à 50 000 $ par année, est-ce que c'est une économie sur un budget de 300 millions? Est-ce que c'est vraiment fait dans un esprit d'économies? »

Pour sa part, Jean-Yves Provencher croit qu'une réduction du nombre de conseillers est possible. « On s'est fusionné en février 2002, dit-il. Maintenant, il y a tellement de choses d'harmonisées. Je pense que c'est une prochaine étape. »

Représentation politique (élection de 2013)

Québec : 21 conseillers; (1 conseiller / 25 246 citoyens)

Gatineau : 18 conseillers; (1 conseiller / 15 218 citoyens)

Longueuil : 15 conseillers; (1 conseiller / 15 860 citoyens)

Sherbrooke : 19 conseillers; (1 conseiller / 8392 citoyens)

Saguenay : 19 conseillers; (1 conseiller / 7742 citoyens)

Lévis : 15 conseillers; (1 conseiller / 9481 citoyens)

Trois-Rivières : 16 conseillers; (1 conseiller / 8376 citoyens)

Source : Rapport sur la réforme de la structure politique et des structures de proximité, Ville de Sherbrooke

Pour voir le bulletin complet ou pour d’autres vidéos de l’émission Ça commence bien!, rendez-vous sur le site de V Télé.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter