NOUVELLES
16/12/2014 03:14 EST | Actualisé 15/02/2015 05:12 EST

Green Day, Lou Reed, Ringo et Joan Jett au Temple de la renommée du rock

NEW YORK, États-Unis - Le trio punk Green Day, le regretté poète de l'underground new-yorkais Lou Reed, l'ex-Beatle Ringo Starr et le groupe Joan Jett & the Blackhearts feront leur entrée l'an prochain au Temple de la renommée du rock and roll.

En plus de Lou Reed, le Temple accueillera aussi à titre posthume Paul Butterfield et Stevie Ray Vaughan.

La vénérable institution de Cleveland, en Ohio, a annoncé mardi l'identité des artistes qui seraient honorés lors de sa 30e cérémonie, le 18 avril prochain. Les nouveaux membres sont choisis par vote auprès de plus de 700 artistes, historiens de la musique et représentants de l'industrie. Pour être retenu cette année, un artiste devait avoir publié sa première oeuvre avant 1990.

Green Day a été choisi dès sa première année d'admissibilité. Le groupe dirigé par Billie Joe Armstrong a notamment connu un grand succès avec son album concept «American Idiot».

Lou Reed, décédé en octobre 2013 de complications après une transplantation du foie, habitait déjà le Temple de la renommée en tant que membre de Velvet Underground.

Joan Jett avait quitté son groupe féminin Runaways, de l'époque punk, pour mener ses Blackhearts au succès, avec surtout la célèbre «I Love Rock 'n' Roll», qui le lui rend bien.

Le bluesman Stevie Ray Vaughan a été un prodige de la guitare dans les années 1980, notamment avec le groupe Double Trouble, sur des chansons comme «Pride and Joy» et «Texas Flood». Il est mort jeune, comme son héros Jimi Hendrix, dans un écrasement d'avion en 1990.

Le batteur des Beatles Ringo Starr, quant à lui, est le dernier des «Fab Four» à entrer au temple à titre individuel. Le célèbre groupe est évidemment déjà intronisé, tout comme John Lennon, Paul McCartney et George Harrison.

Le «Rock and Roll Hall of Fame» de Cleveland présentera en 2015 une nouvelle exposition consacrée à ses plus récents membres.

PLUS:pc