NOUVELLES
16/12/2014 09:42 EST | Actualisé 15/02/2015 05:12 EST

Des ajustements chez les Canucks, qui viennent de perdre 4 matches de suite

VANCOUVER - Vaincus à leurs quatre derniers matches, les Canucks estiment qu'ils n'ont pas besoin d'apporter de grands changements et qu'ils doivent plutôt faire des ajustements ici et là.

Après l'embarrassante défaite de 5-1 à domicile contre les Rangers, samedi, l'entraîneur Willie Desjardins a parlé de modifier un peu le style agressif qui a rendu le club vulnérable, pendant la glissade.

«Nous voulons simplement nous orienter de façon à maximiser nos chances de succès, a confié Desjardins. Différents trios vont avoir différentes forces.»

Samedi, les New-Yorkais menaient 3-0 après sept minutes contre les Canucks, qui semblaient manquer d'énergie après un séjour de sept matches à l'étranger.

Desjardins vit un premier passage difficile comme entraîneur-chef dans la LNH. Avant d'entamer décembre, ses protégés avaient gagné 16 fois en 24 matches.

«Parfois, il faut reconnaître que l'autre équipe joue avec plus de mordant que vous, a dit Dejardins après l'entraînement de mardi. Dans ces cas-là, il faut faire certaines choses différemment, devenir plus équilibrés.»

Le gardien Ryan Miller a dit que tout le monde dans le vestiaire doit faire mieux, incluant lui-même. Le vétéran de 34 ans a signé 16 gains, mais il n'est que 30e pour la moyenne de buts alloués (2,69).

«C'est sûr que je peux mieux jouer, et sûrement que plusieurs des gars diraient qu'on peut mieux jouer en équipe aussi, a dit Miller. Mais je pense qu'il suffit de peu de choses pour nous ramener dans la bonne voie. C'est une épreuve mentale plus qu'autre chose. Toutes les équipes finissent par passer par là.»

Le prochain test sera mercredi soir avec la visite des Stars de Dallas, qui peuvent compter sur le meilleur marqueur et pointeur de la ligue, Tyler Seguin.

Les Stars connaissent une mauvaise séquence à l'étranger, ayant perdu leurs quatre derniers matches dans ce contexte.

PLUS:pc