NOUVELLES
14/12/2014 09:42 EST | Actualisé 13/02/2015 05:12 EST

Apparente prise d'otages en Australie: le Canada suit la situation de près

OTTAWA - Le premier ministre Stephen Harper et d'autres responsables du gouvernement canadien suivaient attentivement, dimanche soir, l'opération policière en cours en Australie, qui serait liée à une prise d'otages.

«Les pensées et les prières du Canada sont tournées vers nos amis australiens», a écrit M. Harper sur Twitter.

Cinq personnes ont pris la fuite d'un café de Sydney où un homme armé a pris un nombre indéterminé d'otages en pleine heure de pointe, lundi matin. Plus tôt, deux personnes à l'intérieur ont été vues brandissant un drapeau noir avec des inscriptions islamiques.

Le nombre de personnes prises en otage à l'intérieur du café n'était pas clairement déterminé. Le commerce est situé dans la place Martin, au coeur du district financier et commercial de Sydney, très fréquenté en cette période de l'année.

Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, a écrit sur Twitter qu'il était en contact avec son homologue australienne, Julie Bishop.

«Nous continuons de suivre de près la situation à Sydney», a indiqué M. Baird.

Le ministère des Affaires étrangères appelle les Canadiens présents à Sydney à faire preuve d'une grande prudence et à limiter leurs déplacements jusqu'à ce que les forces de l'ordre reprennent le contrôle de la situation, a écrit dans un courriel le porte-parole de M. Baird, Rick Roth.

Le Canada a offert son aide à l'Australie en cas de besoin, a-t-il ajouté.

Le consulat du Canada à Sydney se trouve à environ un kilomètre du café Lindt Chocolat, mais le bureau de M. Baird a précisé que tous les employés de la mission étaient en sécurité.

PLUS:pc