NOUVELLES
13/12/2014 04:47 EST | Actualisé 12/02/2015 05:12 EST

Équipe Canada junior: Duclair est heureux d'obtenir sa chance cette fois-ci

TORONTO - Anthony Duclair était content de passer du chandail des Rangers à celui d'Équipe Canada, même si ce n'est que pour quelques semaines.

Le club new-yorkais lui a permis de participer au camp de l'unifolié en vue du championnat mondial de hockey junior, qui se déroulera à Montréal et Toronto.

Avec le pays en quête d'une première médaille d'or depuis 2009, la formation devra se débrouiller sans quelques joueurs qui ont déjà un impact chez les pros, comme Aaron Ekblad des Panthers et Jonathan Drouin du Lightning.

Pour ce qui est de Curtis Lazar des Sénateurs et Bo Horvat des Canucks, leur disponibilité est encore incertaine.

«Je suis heureux de la décision des Rangers, a dit Duclair. C'est ma dernière chance de prendre part au tournoi. Quand vous rassemblez les meilleurs juniors au monde, vous savez que ça va donner du bon hockey et que vous aurez beaucoup de temps de glace. J'ai bien hâte.»

Dans un cas comme celui de Nathan Mackinnon et l'Avalanche, on peut comprendre pourquoi le Colorado a dit non. Cela dit, il y a parfois des décisions qui sont moins évidentes.

«Chaque situation est différente, a mentionné Duclair, qui a fourni un but et sept points jusqu'ici, en 18 matches. Je crois qu'il faut y aller cas par cas. Dans le mien, j'étais souvent laissé de côté, alors je pense que c'est la bonne décision de me prêter à l'équipe canadienne.»

Le Montréalais a été ignoré pour le dernier championnat junior, bien qu'il ait conclu la saison 2013-14 avec 99 points pour les Remparts de Québec. Il est à toutes fins utiles assuré d'une place au championnat qui approche, et il espère simplement profiter au maximum de cette occasion.

«Je pense amener de l'expérience et du leadership dans le vestiaire, a dit Duclair. Ce que j'ai appris dans la Ligue nationale, je peux en faire bénéficier l'équipe canadienne.»

Drouin a été le deuxième pointeur du Canada lors du dernier tournoi, fournissant trois buts et neuf points en sept matches. Cette année, après avoir récupéré d'une fracture au pouce droit, il a fait ses débuts avec Tampa Bay en octobre et a depuis récolté un but et 11 points en 21 matches.

L'entraîneur Jon Cooper l'a laissé de côté quatre fois, mais le d.g. Steve Yzerman veut que sa progression se fasse dans la LNH, pas au niveau junior.

«Ça va lui prendre un certain temps pour s'ajuster, a dit Yzerman. On lui demande plus que de compter des buts: on veut qu'il soit bon dans tous les aspects du jeu. Il s'est engagé à atteindre cet objectif, et nous voulons qu'il obtienne le plus d'occasions possible avec nous.»

Lazar a inscrit trois buts et sept points avec le Canada la dernière fois, mais la blessure au genou de Chris Neil pourrait amener Ottawa à le garder avec eux.

Laissé de côté deux fois par les Sénateurs, Lazar a obtenu six passes en 25 matches.

Horvat, acquis avec le choix obtenu quand on a envoyé Cory Schneider au New Jersey, a signé un filet et cinq points en 16 rencontres avec les Canucks.

PLUS:pc