NOUVELLES
13/12/2014 05:29 EST | Actualisé 13/12/2014 05:29 EST

Californie: des dizaines de maisons englouties après de violentes intempéries (PHOTOS)

Reuters

La tempête partie mercredi soir à l'assaut de la côte ouest des Etats-Unis, la plus importante en trois ans et qui a fait deux morts, a provoqué vendredi des coulées de boue, davantage de coupures d'électricité et de nombreux accidents de la route.

Au moins 450.000 clients ont été privés de courant depuis l'arrivée de la tempête sur le flanc Pacifique du continent nord-américain. Les intempéries ont multiplié par cinq le nombre d'accidents sur les autoroutes de Los Angeles où les conducteurs sont peu habitués à conduire sous la pluie.

Une coulée de boue a englouti plusieurs maisons dans un quartier de Ventura dans le nord-ouest de Los Angeles où une centaine de maisons avaient été évacuées quelques heures plus tôt (l'article continue sous les photos):

  • REUTERS
  • REUTERS
  • REUTERS
  • REUTERS
  • REUTERS
  • REUTERS
  • REUTERS
  • REUTERS
  • REUTERS

Selon la presse, un sans-domicile fixe et un jeune garçon ont été tués jeudi dans l'Oregon par la chute d'arbres.

Cette tempête a également affecté la côte Pacifique du Canada avec des bourrasques soufflant jusqu'à 120 km/h et des pluies torrentielles, jusqu'à 15 cm, qui ont privé d'électricité 70.000 foyers et entreprises à partir de vendredi dans la région de Vancouver.

Entre 1,5 et 4,5 cm de pluie par heure

Cette tempête a apporté avec elle, selon les régions, des pluies torrentielles, de fortes chutes de neige ainsi que des vents pouvant atteindre 230 km/h, soit la vitesse d'un ouragan de catégorie 3.

Elle a particulièrement frappé la côte ouest des Etats-Unis, de San Francisco à Los Angeles avant de glisser vers le sud de la Californie et San Diego à partir de jeudi soir. Les régions qui souffrent le plus sont celles qui ont été dévastées par d'immenses incendies de forêt ces dernières années car il n'y a plus de végétation pour retenir les sols gorgés d'eau.

La Californie, en proie à une intense sécheresse depuis trois ans, devrait recevoir vendredi entre 1,5 et 4,5 cm de pluie par heure. Selon les experts météorologiques, la dernière fois que la Californie a été arrosée à une telle ampleur remonte à octobre 2009.

Pour autant, cette tempête, qui fait suite à deux jours de fortes pluies en Californie il y a une semaine, ne devrait que faiblement atténuer la sécheresse.