DIVERTISSEMENT
11/12/2014 03:18 EST | Actualisé 11/12/2014 03:25 EST

Les films à l'affiche dès le 12 décembre 2014: «Honeymoon», «Les opportunistes»... (PHOTOS)

Mediafilm

Une lune de miel dans une maison isolée tourne au cauchemar lorsque le jeune marié découvre des vérités terrifiantes sur sa nouvelle épouse. À découvrir dans Honeymoon!

Le Huffington Post Québec et Mediafilm.ca vous présentent les films qui prennent l'affiche cette semaine au Québec:

Films de la semaine: 12 décembre 2014

ADVANCED STYLE

États-Unis. 2014. 72 min.

Documentaire de Lina Plioplyte.

Dans son blogue, le photographe Ari Cohen met en lumière l'éclat et la vitalité de New-Yorkaises du troisième âge, qui se distinguent par leurs tenues vestimentaires extravagantes. Ce film brosse le portrait de quelques-unes d'entre elles.

Tourné à l'arraché, presque dans la clandestinité, ce documentaire compense en énergie et en spontanéité ce qui lui manque en structure et en organisation narrative. L'ensemble apparaît en effet pêle-mêle, sans véritable ambition formelle. Mais le charme des vieilles dames, dont certaines sont de vrais personnages de cinéma, opère à chaque instant.

L' EXODE - DIEUX ET ROIS

États-Unis. 2014. 150 min.

Drame biblique de Ridley Scott avec Christian Bale, Joel Edgerton, Maria Valverde, Ben Mendelsohn, Ben Kingsley, John Turturro, Aaron Paul, Golshifteh Farahani, Sigourney Weaver.

En 1300 avant notre ère, le pharaon Séthi règne sur une Égypte toute-puissante, qui soumet les Juifs à l'esclavage depuis 400 ans. À ses côtés, son fils de sang Ramsès et son fils adoptif Moïse le secondent harmonieusement, tout en entretenant depuis toujours une rivalité affectueuse. Mais à la mort du souverain, Ramsès hérite seul du pouvoir et bannit Moïse, après avoir appris qu'il est d'origine juive. Au terme d'une longue errance dans le désert, le prince déchu amorce une nouvelle vie de fermier avec une paysanne qui lui donne un fils. Mais après un éboulement en montagne, qui l'a brièvement laissé inconscient, Moïse voit Dieu lui apparaître sous la forme d'un jeune garcon. Celui-ci lui apprend qu'il s'apprête à déchaîner dix plaies sur l'Égypte, afin de forcer Ramsès à laisser partir le peuple juif, que Moïse aura ensuite la mission de mener vers la Terre Promise, de l'autre côté de la mer Rouge.

Cette relecture problématique de l'Exode - à la fois respectueuse et rationnelle - est défendue par une invraisemblable distribution caucasienne, composée d'acteurs mal à l'aise dans des rôles difficiles. Le film vaut surtout pour l'ampleur de la mise en scène de Ridley Scott (GLADIATOR), le faste de la reconstitution d'époque et la qualité des effets spéciaux.

HONEYMOON

États-Unis. 2014. 88 min.

Drame d'horreur de Leigh Janiak avec Rose Leslie, Harry Treadaway, Ben Huber, Hanna Brown, Henry Lawrence.

Une lune de miel dans une maison isolée tourne au cauchemar lorsque le jeune marié découvre des vérités terrifiantes sur sa nouvelle épouse.

LES OPPORTUNISTES

France. 2013. 111 min.

Drame de Paolo Virzi avec Fabrizio Bentivoglio, Valéria Bruni Tedeschi, Matilde Gioli, Fabrizio Gifuni, Valeria Golino, Guglielmo Pinelli, Giovanni Anzaldo, Luigi Lo Cascio.

La veille de Noël, au bord du Lac de Côme, un cycliste est heurté par une camionnette filant à vive allure sur la chaussée glissante. Le conducteur ne s'arrête pas pour porter secours au blessé, qui meurt peu de temps après à l'hôpital. Cet événement aura des conséquences dramatiques sur plusieurs personnes: Massimiliano Bernaschi, jeune propriétaire du véhicule, qui était en état d'ébriété avancée le soir de l'accident; son père Giovanni, riche homme d'affaires spécialisé dans les placements à risques; sa mère Carla, femme au foyer et ex-actrice, dont le projet de revitalisation d'un théâtre acheté par son mari se voit compromis; enfin sa petite amie Serena Ossola, dont le père Dino, agent immobilier sur la brèche, a tout misé sur un investissement avec Giovanni.

Adaptation libre du roman "Human Capital" de l'Américain Stephen Amidon, ce film de Paolo Virzi - dont l'oeuvre est inédite au Québec - brosse un portrait au vitriol de l'Italie moderne. Adoptant trois points de vue complémentaires, le récit demeure captivant, malgré quelques failles au dernier droit. La réalisation est élégante et l'interprétation excellente.

TOP FIVE

États-Unis. 2014. 102 min.

Comédie de Chris Rock avec Chris Rock, Rosario Dawson, Gabrielle Union, JB Smoove, Anders Holm, Cedric The Entertainer, Kevin Hart, Tracy Morgan, Jerry Seinfeld.

Depuis qu'il a arrêté de boire, l'humoriste afro-américain Andre Allen a tourné le dos à la comédie, qui l'a rendue riche et célèbre. Dans une tentative pour être enfin pris au sérieux, il a tourné un drame historique sur la révolte des esclaves haïtiens au XVIIIe siècle. Le jour du lancement du film, et la veille de son mariage avec une vedette de téléréalité, André accorde une entrevue à la journaliste Chelsey Brown, du New York Times. Déambulant avec elle dans les rues de Manhattan, en s'arrêtant au passage dans le quartier où il a grandi ou à une station de radio pour un enregistrement promotionnel, le comédien, d'abord sur ses gardes, se confie peu à peu à la charmante jeune femme. Laquelle vit une relation difficile avec son amoureux blanc, qu'elle tente en vain de joindre au téléphone.

Pour sa troisième réalisation, Chris Rock a puisé dans ses expériences personnelles la matière d'une réflexion lucide sur l'amour, la célébrité et l'importance de la comédie. Mis en scène avec fluidité, l'ensemble, bien que bavard et parfois lourd, est fertile en surprises et gags audacieux. Devant la caméra, Rock forme un duo attachant avec Rosario Dawson.

WHITE BIRD IN A BLIZZARD

États-Unis. 2014. 90 min.

Drame de Gregg Araki avec Shailene Woodley, Eva Green, Christopher Meloni, Shiloh Fernandez, Gabourey Sidibe, Thomas Jane.

1988, une banlieue américaine. En proie aux bouleversements de l'adolescence, Kat Connor voit son quotidien encore plus perturbé par la disparition mystérieuse de sa mère, femme au foyer très belle mais très dure. Tandis que la police mène l'enquête, Kat cohabite difficilement avec son père, dépassé par les événements. Mais pire encore, la jeune fille doit apprendre à composer avec des cauchemars troublants où, dans un décor d'hiver glacial, sa mère l'appelle à l'aide. Mais les années passent et Kat finit par quitter ses camarades, son petit ami sans grande ambition et son père pour entrer à l'université Berkeley, où elle construit sa nouvelle vie. Au printemps 1991, à l'occasion d'un retour chez elle, la jeune femme finit par découvrir l'atroce vérité sur la disparition de sa mère.

Loin des délires de DOOM GENERATION et KABOOM, Gregg Araki adapte le roman de Laura Kasischke avec intelligence, à la manière de son diamant noir MYSTERIOUS SKIN. Magnifiquement photographié, WHITE BIRD IN A BLIZZARD est un film noir mélancolique et sexy porté par le jeu sensible de Shailene Woodley (THE SPECTACULAR NOW), moins par celui, artificiel, d'Eva Green.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter