NOUVELLES
10/12/2014 12:49 EST | Actualisé 09/02/2015 05:12 EST

L'ONU prédit une croissance économique mondiale de plus de 3% en 2015 et 2016

NEW YORK, États-Unis - L'économie mondiale affichera une croissance de plus de 3 pour cent en 2015 et 2016, a prédit mecredi l'ONU, mais cette croissance sera inégale.

Le rapport économique mondial des Nations unies mesure une croissance de 2,6 pour cent en 2014.

L'ONU anticipe une croissance économique de 3,1 pour cent en 2015 et de 3,3 pour cent en 2016.

Le rapport «World Economic Situation and Prospects 2015» affirme que les investissements des entreprises stimuleront la croissance aux États-Unis; que la croissance des pays les moins développés surpassera la moyenne mondiale; et que la forte consommation des ménages fera de l'Asie de l'Est une des régions à la croissance la plus robuste.

Mais les problèmes de l'eurozone, notamment un chômage résistant, continuent à freiner l'Europe occidentale. La croissance de la Chine se fait plus modérée et celle de la Russie est tombée au point mort après avoir été paralysées par la crise ukrainienne.

Le rapport prévient que le chômage à long terme demeure problématique dans plusieurs régions qui peinent à se relever de la Grande récession.

Si des «chocs inattendus» comme l'émergence du groupe armé État islamique au Moyen-Orient ont nui à la relance mondiale, le rapport affirme que l'impact reste pour l'instant limité puisque le marché du pétrole est demeuré stable.

Parmi les économies développées, le document prédit une croissance de 2,8 pour cent aux États-Unis en 2015 et de 3,1 pour cent en 2016. L'Union européenne affichera une croissance de 1,7 pour cent en 2015 et de 2 pour cent en 2016.

Du côté des pays en voie de développement, l'ONU attend une croissance de 7 pour cent de la Chine en 2015 et de 6,8 pour cent en 2016, contre 5,9 pour cent et 6,3 pour cent pour l'Inde.

En Amérique latine, l'économie brésilienne progressera de 1,5 pour cent en 2015 et de 2,4 pour cent en 2016, comparativement à 3,4 pour cent et 3,8 pour cent pour le Mexique.

En Afrique, le rapport anticipe une croissance de 6,1 pour cent pour le Nigeria en 2015 et de 5,9 pour cent en 2016. La croissance sur le continent sera de 4,6 pour cent en 2015 et de 4,9 pour cent en 2016.

L'épidémie de virus Ebola a toutefois anéanti les économies de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone.

PLUS:pc