NOUVELLES
10/12/2014 10:24 EST | Actualisé 09/02/2015 05:12 EST

Ebola: la Sierra Leone impose une nouvelle quarantaine de deux semaines

FREETOWN, Sierra Leone - Les dirigeants d'un district de l'est de la Sierra Leone ont imposé mercredi une quarantaine de deux semaines, dans l'espoir de freiner la propagation du virus Ebola dans une région où sept infections ont été décelées en une seule journée.

La quarantaine durera jusqu'au 23 décembre dans le district de Kono, une région diamantifère de l'est du pays où sept cas ont été recensés mardi.

Les gens pourront se déplacer à l'intérieur du district, mais personne ne pourra y entrer ou en sortir.

Le virus a fait plus de 6000 morts en Afrique de l'Ouest au cours de la dernière année, dont plus de 1500 en Sierra Leone.

Plus tôt cette année, les dirigeants de la Sierra Leone avaient imposé une quarantaine de plusieurs jours dans la capitale pour endiguer la propagation de la maladie.

Toujours en Sierra Leone, les jeunes médecins ont poursuivi leur grève pour une troisième journée de suite, mercredi. Ils réclament de meilleurs soins pour les travailleurs de la santé infectés par le virus. Le responsable médical de la Sierra Leone, le docteur Brima Kargbo, assure toutefois que ce débrayage ne semble pas nuir aux services médicaux.

PLUS:pc