NOUVELLES

Une aventurière néerlandaise atteint le Pôle Sud en tracteur (PHOTOS)

09/12/2014 07:41 EST | Actualisé 09/12/2014 07:49 EST
PHILIPPE MERLE via Getty Images
Saint-Etienne, FRANCE: Manon Ossevoort, a young Dutch woman, relaxes 25 July 2005, along side of her tractor at Saint Etienne central France. Ossevoort is undertaking a voyage in a similar vien to Sir Edmund Hillary 49 years earlier, to reach the Soth Pole by tractor. She hopes to accomplish her challenge by the beginning of 2007 and is helped along her journey by sponsors and various humanitarian organisations who will provided their hospitality. Among these organisations are Unicef, Medecins sans frontieres and The world food program. AFP PHOTO PHILIPPE MERLE (Photo credit should read PHILIPPE MERLE/AFP/Getty Images)

Une aventurière néerlandaise a atteint mardi le Pôle Sud en tracteur, traversant l'Antarctique à 10 km/h de moyenne, la fin d'un grand voyage entamé il y a près de dix ans dans son village de Hollande.

Manon Ossevoort, 38 ans, a comparé à «un rodéo» les 2 500 km à travers montagnes et crevasses, parcourus en seize jours jusqu'au Pôle Sud depuis la base russe de Novolazarevskaïa, sur la côte de l'Antarctique qui fait face à l'Afrique du Sud.

L'article se poursuit après la galerie photos


Manon Ossevoort


Le pire a été «le jour où j'ai conduit pendant des heures et des heures sans arriver à aller plus vite que 0,5 à 5 km/h», a-t-elle raconté à l'AFP depuis un téléphone par satellite. «J'ai vraiment eu peur que l'expédition ne s'arrête, si les conditions devaient devenir juste un peu plus mauvaises.»

«Tractor Girl» doit maintenant revenir à son point de départ. Son nouveau défi est de réussir à rentrer aux Pays-Bas à temps pour passer Noël avec son compagnon et leur fille Hannah, tout juste âgée de dix mois.

«Le retour jusqu'à la base sera plus rapide car les traces du tracteur seront gelées et ça sera plus facile de conduire», a estimé Manon Ossevoort, qui veut ensuite «revenir dans (son) meilleur des mondes et tenir (sa) petite fille dans (ses) bras».

Le tracteur, un Massey-Ferguson aux pneus renforcés, doit rouler 24 heures sur 24 pour ne pas geler sur place.

L'aventure avait commencé en 2005 quand cette comédienne et metteur en scène a monté une pièce racontant l'histoire d'une petite fille allant jusqu'au bout du monde en tracteur. Elle a tenté l'expérience dans la foulée, roulant seule pendant quatre ans de son village natal de Hollande jusqu'à la pointe sud de l'Afrique.

Mais arrivée au Cap, elle est rentrée chez elle, frustrée, après avoir raté le bateau qui devait l'emmener vers l'Antarctique. Elle s'est employée depuis à monter la «suite» de l'expédition.

Manon Ossevoort ne voyage pas seule: Nicolas Bachelet, un mécanicien français, partage la conduite. Six autres personnes - intendance, guides et équipe de tournage - sont aussi du voyage.

Avant de quitter le Pôle Sud, «Tractor Girl» doit y construire un gros bonhomme de neige, et glisser dans son ventre les «rêves» confiés par ses rencontres de voyage, numérisés, qu'il ne faudra ouvrir que dans 80 ans.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

  • En train en Norvège: le chemin de fer de Flåm
    Naxos
    Petit village norvégien d’à peine 500 habitants, Flåm possède pourtant un attrait touristique important: le train de Flåm. En 45 minutes environ ce vieux train rejoint Myrdal depuis Flåm. Au cours de ce voyage des paysages incroyables à voir autour de vous, il passe notamment près de la cascade Kjosfossen, l’une des merveilles naturelles du pays.

    Plus de photos du train de Flåm.
  • A dos de chameau en Israël : le désert de Neguev
    Ignacio Izquierdo
    Dans un désert tel que le Néguev, où la température atteint les 50° dans certains endroits, les chameaux eux survivent bien. "Cette partie du désert du Néguev fut pendant longtemps le lieu des bédouins qui y vivaient en compagnie de leurs chameaux. Cette expérience à dos de chameau dans le désert nous rapproche de ce mode de vie" raconte Ignacio.

    Plus de photos du désert du Néguev.
  • En moto à travers le Bostwana: l’île de Kubu
    Charly Sinewan
    Le voyageur Charly Sinewan nous raconte son expérience en moto: "L’île de Kubu est un endroit magique au cœur du Parc National Makgadikgadi Pans. En réalité, ce n’est pas un lieu mais tout le chemin qui rend cette expérience unique. Pour s’y rendre il faut un 4x4 ou une bonne moto pour les routes ensablées. Environ 20 kilomètres au nord se termine l’asphalte et commence le sable. Soyez patients".

    Plus de photos de l’île de Kubu.
  • En vaporetto à Venise: à travers le Grand Canal
    Naxos
    L’une des options possibles à Venise pour emprunter le Grand Canal, c’est Le Vaporetto nº 2 (ancienne ligne 82). Même si les gondoles sont un symbole de la ville italienne, elles restent néanmoins assez chères, et vous voyagerez un peu plus vite en vaporetto. Vous pourrez descendre à la place Saint Marc, mais aussi sur l’île de San Giorgio Maggiore, une visite différente de la ville avec de nombreux arrêts possibles.

    Voir les photos du Vaporetto N°2.
  • Safari au Kenya: Parc National Masai Mara
    Moah
    La réserve Masai Mara est un plaisir pour les amateurs de nature et d’animaux. Lions, hippopotames, éléphants, crocodiles, girafes… Le mieux c’est d’y faire un safari en jeep pour s’approcher des animaux au maximum et les voir évoluer dans leur milieu naturel. Il existe plusieurs safaris sur 3 jours qui parcourent une grande partie des 1500 kilomètres carrés du parc africain en jeep.

    Plus de photos du parc Masai Mara.
  • En tukxi à Madère: le tuk tuk électrique
    Cristina Lozano
    Le tukxi est une sortie de tuk tuk électrique pour découvrir Funchal. "Ils ont plus d’avantages que ceux d’Inde ou Thaïlande, ils sont électriques, ne font pas trop de bruit et ils sont sécurisés", raconte Cristina. "Ils sont propres et décapotables, un tuk tuk de luxe, cela leur plairait à New Delhi."

    Voir plus de photos de Funchal.
  • En vélo en Autriche: la route alpine Grossglockner
    Pilar Álvarez
    48 kilomètres de route entre prés, montagnes, et jusqu’à 1500 mètres d’altitude. La route alpine vous amène jusqu’au col de Edelweißspitze. L’autre chemin part de l’information touristique de Franz-Josephs-Höhe, avec des vues magnifiques sur le Grossglockner. C’est l’une des plus belles routes d’Europe à parcourir en vélo.

    Plus de photos de la route alpine.
  • En montgolfière au-dessus de la Cappadoce
    Sofia Santos
    Imaginez-vous en train de survoler la région de la Cappadoce dans une montgolfière pendant presque une heure. "Ne manquez pas un vol en ballon pour voir le magnifique paysage des cheminées de fées d’en haut, car c'est une expérience inoubliable. Les vols sont effectués le matin, à l'aube, et la lumière est parfaite pour prendre quelques photos du ciel bleu en contraste avec les couleurs des ballons." raconte Sofia.

    Plus de photos de la Cappadoce.
  • Téléphérique à Roosevelt Island, New York
    Angela Sanchez
    Un peu de hauteur dans le ciel New-Yorkais avec le téléphérique de Roosevelt Island, que l’on a pu voir notamment dans Spider Man ou Léon. Pour quelques dollars vous traverserez l’East River jusqu’à l’île sur laquelle vous pouvez vous balader dans le parc. C’est un endroit insolite de New York car peu de touristes le connaissent en comparaison avec Times Square ou Central Park.

    Plus de photos de New York.
  • Balade avec des chiens de traineau en Norvège
    Marie Laure D.
    "Une balade à travers la belle vallée de Vass, sur une distance totale de 16 km. La région est totalement inhabitée, ici on se sent tout petit, les chiens prennent de la vitesse, c'est impressionnant et grisant à la fois! Conduire le traineau est en fait très physique et sportif! C'est une expérience sensationnelle!", raconte Marie Laure.

    Plus de photos de Norvège.
  • Les chicken bus au Guatemala
    Paulinette
    On reconnait facilement la forme de ces anciens bus scolaires américains redécorés pour permettre de rejoindre les villes guatémaltèques sans trop de difficultés. Levez la main sur le bord de la route et il s'arrêtera. C'est une expérience insolite, il y a même parfois des poules et des chèvres sur le toit!

    Plus de photos des chicken bus.
  • En hélicoptère en Arizona: survoler le Grand Canyon
    Óscar López
    Vous pourrez prendre un hélicoptère depuis Las Vegas ou directement à l’aéroport du Grand Canyon, il y a aussi de petits avions pour survoler le Grand Canyon. Un moment magique au-dessus de l’une des merveilles de l’Ouest Américain, avec un casque sur les oreilles qui vous raconte l’histoire du canyon et des indiens qui s’en occupent encore aujourd’hui.

    Plus de photos du Grand Canyon.