NOUVELLES
09/12/2014 01:58 EST | Actualisé 08/02/2015 05:12 EST

Pelé, qui a obtenu son congé de l'hôpital après deux semaines, dit avoir eu peur

MIGUEL SCHINCARIOL via Getty Images
Brazilian football legend Edson Arantes do Nascimento, known as Pele, gestures during a press conference offered after being released from hospital in Sao Paulo, Brazil, on December 9, 2014. Pele has recovered well from his kidney ailment and left hospital on Tuesday, after been treated for two weeks. AFP PHOTO / Miguel SCHINCARIOL (Photo credit should read Miguel Schincariol/AFP/Getty Images)

SAO PAOLO, Brésil - Après avoir ressenti de la peur et après avoir été admis aux soins intensifs en raison d'une infection des voies urinaires, l'ancien grand joueur de soccer Pelé a obtenu son congé de l'hôpital, mardi, après un séjour d'une durée de deux semaines.

Les médecins ont annoncé que l'ex-athlète, aujourd'hui âgé de 74 ans, continuera sa convalescence à son domicile, et devra se reposer pendant environ une semaine. Il devra aussi se soumettre à des séances de physiothérapie pour retrouver une partie de la masse musculaire qu'il a perdue durant son séjour à l'hôpital.

«Ce fut très épeurant, a déclaré Pelé lors d'une conférence de presse diffusée en direct à la télévision brésilienne.

«Ce qui est arrivé m'a surpris. J'étais inquiet, bien sûr, mais je n'ai jamais craint que j'allais mourir.»

Pelé, un triple gagnant de la Coupe du monde de soccer, a dit qu'il se portait bien et a même montré son sens de l'humour.

«Grâce à Dieu, tout va bien maintenant. Je suis guéri. Je me prépare déjà pour les Jeux olympiques!», en faisant allusion à l'événement de 2016, au Brésil.

Pelé a passé plusieurs jours à l'unité des soins intensifs pendant qu'il recevait des traitements d'hémodialyse pour aider à soutenir le seul rein qu'il possède. Selon les médecins, Pelé, dont l'autre rein lui a été enlevé au moment où il jouait toujours, devait faire l'objet d'une étroite supervision à cause de la réaction de son corps à l'infection. Toutefois, ont-ils ajouté, sa vie n'a jamais été en danger.

Les médecins ont également nié que Pelé avait été transféré aux soins intensifs en raison d'une infection généralisée. Ils ont précisé que des soins additionnels étaient nécessaires parce que le niveau d'inflammation causée par l'infection était important, ce qui n'est pas rare, et que Pelé a toujours bien réagi aux traitements par antibiotiques.

Cette infection a été provoquée par une opération, effectuée le 13 novembre, pour retirer des pierres aux reins. Celles-ci avaient été décelées après que l'ancienne gloire du soccer brésilien eut été contraint d'annuler sa participation au musée qui lui est consacré dans la ville côtière de Santos, à la suite de douleurs abdominales.

L'opération avait été qualifiée de réussite, et Pelé avait obtenu son congé de l'hôpital quelques jours après l'intervention chirurgicale. Mais il a dû y retourner lorsqu'une nouvelle évaluation médicale a permis de découvrir l'infection.

La santé de Pelé a fait l'objet d'une surveillance étroite au Brésil et dans le reste du monde, après que les autorités de l'hôpital de Sao Paulo eurent annoncé que son état était devenu instable et qu'il avait dû être transféré aux soins intensifs. Mais les membres du personnel de l'ancien joueur de soccer avaient minimisé la gravité de la maladie, et Pelé avait même utilisé son compte Twitter pour annoncer qu'il se portait bien.

La semaine dernière, Pelé a enregistré un message vidéo, depuis l'hôpital, pour remercier ses fans de partout au monde d'avoir prié pour son bien-être.

«J'ai été ému par tous les messages que j'ai reçus de partout dans le monde, a-t-il déclaré mardi. Je ne savais pas que tant de gens s'attardaient à ma situation.»

Grandement perçu comme le plus grand joueur de soccer de l'histoire, Pelé est un héros national au Brésil, et il demeure un ambassadeur de son sport partout sur la planète. Il est également actif auprès de plusieurs entreprises et participe encore à bon nombre de campagnes publicitaires.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Pelé, une légende du soccer