NOUVELLES
09/12/2014 04:29 EST | Actualisé 08/02/2015 05:12 EST

Le TSX clôture en hausse, les matières premières se remettant de leurs pertes

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse mardi, les secteurs liés aux matières premières ayant enregistré des gains après les lourdes pertes des derniers jours attribuables au plongeon du cours du pétrole et à d'autres inquiétudes économiques.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 51,56 points pour terminer la séance avec 14 195,73 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part apprécié de 0,32 cent US à 87,41 cents US.

Certains opérateurs ont craint mardi que les données vigoureuses publiées la semaine dernière au sujet de la création d'emploi convainquent la Réserve fédérale des États-Unis à hausser ses taux d'intérêt plus rapidement que prévu, ce qui a pesé sur les principaux indices boursiers américains.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a retraité de 51,28 points à 17 801,2 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a glissé de 0,49 point à 2059,82 points et que l'indice composé du Nasdaq a gagné 25,78 points à 4766,47 points.

Le cours du pétrole brut a avancé mardi de 77 cents US à 63,82 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York, après avoir cédé lundi près de 3 $ US.

Le secteur torontois de l'énergie a avancé de 1,13 pour cent, mais le groupe, qui représente environ 23 pour cent du TSX, affiche toujours un recul de près de 20 pour cent par rapport au début de l'année, alors que les marchés tentent de s'ajuster à un énorme déséquilibre entre l'offre et la demande.

Les sociétés minières ont aussi soutenu le TSX, le secteur aurifère ayant progressé de 4,4 pour cent pendant que le cours du lingot d'or gagnait 37,10 $ US à 1232 $ US l'once à New York.

Le secteur des métaux de base a pris 2,25 pour cent, tandis que le prix du cuivre s'est emparé de 4 cents US à 2,93 $ US la livre à New York.

Ailleurs sur le TSX, l'action de la Compagnie de la Baie d'Hudson (TSX:HBC) a affiché une perte nette de 13 millions $, soit 7 cents par action, et un bénéfice ajusté de 116 millions $, ce qui, dans les deux cas, représentait une amélioration par rapport à l'an dernier. Le chiffre d'affaires a presque doublé à 1,91 milliard $ et l'action de HBC a pris 51 cents à 24 $.

Le secteur de la finance a quant à lui retraité de 0,3 pour cent. Les titres financiers reculent de façon soutenue depuis la semaine dernière, alors que les grandes banques du pays ont dévoilé des résultats trimestriels mitigés.

PLUS:pc