NOUVELLES

Le gouvernement fédéral change des règles encadrant l'industrie du blé

09/12/2014 04:20 EST | Actualisé 08/02/2015 05:12 EST

OTTAWA - Le gouvernement fédéral a franchi une autre étape dans sa révision des règles encadrant l'industrie du blé en adoptant une loi qui garantit aux producteurs le paiement de leurs récoltes et qui autorise l'inspection dans l'est du Canada.

La nouvelle loi permettra à la Commission canadienne du blé de mettre sur pied un fonds d'indemnisation des producteurs auquel ils pourront s'adresser si un acheteur n'est pas en mesure d'effectuer ses paiements.

La commission aura la compétence pour déterminer la qualité du blé livrée aux différents partenaires du producteur, qu'il s'agisse de transformateurs ou de responsables de l'ensilage.

Le mandat de la commission est également modifié. Il passera de celui de défenseur du producteur à celui de défenseur des intérêts de tous les Canadiens et de toute l'industrie du blé. Le gouvernement affirme avoir ainsi voulu en faire un organisme de réglementation plus neutre.

Le ministre de l'Agriculture Gerry Ritz affirme que ces changements contribueront à rendre cette industrie de 23 milliards $ plus moderne.

PLUS:pc