NOUVELLES
09/12/2014 10:22 EST | Actualisé 08/02/2015 05:12 EST

Le Canadien complète une soirée hommage parfaite, en défaisant les Canucks 3-1

MONTRÉAL - Celle-là, elle est pour vous, M. Béliveau. Le Canadien a complété une soirée hommage à Jean Béliveau, mardi, en offrant une victoire de 3-1 à la mémoire de son grand capitaine et à ses partisans contre les Canucks de Vancouver.

Tomas Plekanec a réussi le but qui s'est avéré celui de la victoire à 4:16 de la fin de la troisième période.

Brendan Gallagher et Max Pacioretty, son 13e dans un filet désert, ont été les autres marqueurs du Tricolore (18-10-2), qui a signé un deuxième gain en huit matchs.

L'entraîneur du CH Michel Therrien n'a pas hésité à dire que ses troupiers avaient livré un de leurs meilleurs matchs de la saison.

«Nous avons affiché beaucoup de hargne. Nous avons peu donné aux Canucks. J'ai beaucoup apprécié», a-t-il affirmé.

La soirée a été parfaite pour les 21 286 spectateurs au Centre Bell. L'épouse de M. Béliveau, Élise, très heureuse du résultat, a reçu la rondelle du match de Plekanec.

«Ç'a été une soirée incroyable, a commenté Plekanec. De voir le siège de M. Béliveau illuminé, le siège que je l'ai vu occuper pendant les 10 dernières années, c'était très émotif.

«Je suis heureux d'avoir marqué le but gagnant, surtout parce que c'est une victoire importante pour nous. Je suis également heureux que nous l'ayons emporté pour Mme Béliveau.»

Therrien a salué l'initiative du vétéran tchèque, comme la grande classe qu'a démontré l'organisation encore une fois.

«La cérémonie a été très émotive. Le Canadien a encore fait les choses avec beaucoup de classe. C'était très dur de retenir ses larmes en voyant Mme Béliveau. J'ai grandement apprécié la réaction des partisans ainsi que la réaction des joueurs. Ils ont fourni un bel effort.

«C'est une soirée dont on va se rappeler longtemps», a résumé Therrien.

Derek Dorsett a été le seul buteur des Canucks (18-9-2).

Carey Price (15 arrêts) a remporté son duel face à Ryan Miller (22 tirs bloqués).

Égalité

L'ardeur était au rendez-vous même si l'émouvante cérémonie d'avant-match n'a pas propulsé le Canadien à la marque en première période.

Price a montré tôt qu'il était fin prêt, en réalisant un arrêt acrobatique face à Nick Bonino. Dans un déplacement latéral désespéré, le gardien a étendu le bâton au bon endroit, directement sur la ligne de but.

Au total de l'engagement, le CH a eu l'avantage 7-6 aux tirs. Punis deux fois vers la fin, les Canucks ont dû amorcer le deuxième vingt à court de deux patineurs.

Les hôtes n'ont pas pu en profiter, malgré les occasions générées. Ça leur a tout de même donné du rythme.

À 6:56, Gallagher a ouvert le score grâce à un tir vif des poignets qui a médusé Miller. Gallagher venait de récupérer la rondelle le long de la clôture sur le flanc gauche.

L'action s'était amorcée en zone défensive par une passe inattendue du défenseur Sergei Gonchar à son gardien! Heureusement pour lui, Price a bien réagi. C'était le premier tir de la période auquel il était confronté.

Les Canucks ont créé l'impasse en infériorité numérique, à 11:56. Jannik Hansen a habilement maîtrisé la rondelle bondissante dans le territoire du Canadien, avant de la refiler à Dorsett qui n'a jamais ralenti sa course.

Pacioretty a failli rendre la pareille aux Canucks pendant une pénalité à Alex Galchenyuk. Mais son tir sur réception de la passe de Plekanec, au terme d'une descente en surnombre, a fait résonner le poteau à la gauche de Miller.

L'attaquant suisse recrue Sven Andrighetto a fendu l'air sur une autre belle chance du CH vers la toute fin.

Plekanec tranche

En troisième, les équipes ont continué de travailler avec acharnement, mais les ouvertures à l'attaque ont été peu nombreuses. Le Tricolore a pu déployer une attaque à cinq à la 12e minute, sans succès.

À 15:44, Plekanec a rompu l'égalité en mettant la touche finale à une belle manoeuvre d'Andrighetto. Le vétéran tchèque a soulevé le disque dans la partie supérieure du filet, après avoir reçu la passe d'Andrighetto du flanc droit.

Pacioretty a mis la touche finale à la soirée en envoyant la rondelle dans le filet abandonné, avec une seconde à écouler.

PLUS:pc