NOUVELLES

La police arrête 159 personnes lors d'une troisième nuit de manifs à Berkeley

09/12/2014 10:44 EST | Actualisé 08/02/2015 05:12 EST

BERKELEY, États-Unis - Des centaines de personnes ont manifesté dans les rues de Berkeley pour une troisième nuit consécutive, paralysant une autoroute importante et forçant un train à s'immobiliser.

Les manifestants dénonçaient de nouveau la décision de grands jurys de ne pas déposer d'accusations contre des policiers blancs qui ont abattu des Noirs non armés.

Les protestataires ont bloqué les deux directions de l'autoroute 80, à Berkeley. Un autre groupe s'est installé sur une voie ferrée, ce qui a contraint un train du transporteur Amtrak à s'arrêter.

Les policiers ont mis environ 90 minutes à rouvrir l'autoroute et on ne rapporte pas de blessés graves.

Un total de 159 personnes, dont au moins un mineur, ont été arrêtées, notamment pour entrave au travail des policiers et pour avoir résisté à leur arrestation.

On ne rapporte pas d'actes de vandalisme ou de pillage lors de cette dernière manifestation.

PLUS:pc