NOUVELLES
09/12/2014 11:40 EST | Actualisé 08/02/2015 05:12 EST

La cause du faux militaire du Jour du souvenir est reportée au 6 janvier

OTTAWA - La cause du Québécois qui s'était fait passer pour un militaire lors du Jour du Souvenir a été reportée au 6 janvier.

Mardi, l'avocat de Franck Gervais, un homme âgé de 32 ans de Cantley, au Québec, s'est présenté au tribunal et a demandé le report de la cause.

Franck Gervais a été arrêté après qu'il eut accordé une entrevue au réseau anglais de Radio-Canada, le 11 novembre dernier. Après la diffusion du reportage, des membres des Forces armées canadiennes et des vétérans avaient exprimé des doutes quant à son statut réel.

L'homme est notamment accusé d'avoir illégalement porté un uniforme militaire et des décorations militaires.

Me Claude Lévesque n'a pas précisé quel plaidoyer son client allait enregistrer. Il a ajouté qu'il n'avait pas encore eu le temps de consulter la preuve amassée par la Couronne.

PLUS:pc