NOUVELLES
08/12/2014 10:03 EST | Actualisé 07/02/2015 05:12 EST

Le dollar canadien recule, ainsi que les indices boursiers nord-américains

MONTRÉAL - Le dollar canadien reculait lundi midi alors que les prix du brut continuaient leur glissade; la bourse de Toronto effectuait un plongeon de plus 300 points.

Le dollar canadien a cédé 0,15 cent à 87,32 cents américains.

Statistique Canada indiquait lundi que la valeur totale des permis de bâtir avait atteint 7,5 milliards $ en octobre, en légère hausse de 0,7 pour cent par rapport à septembre.

Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d’habitations au Canada se chiffrait à 195 792 en novembre, comparativement à 195 796 en octobre.

Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations.

Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL, a affirmé que la tendance est restée essentiellement stable en novembre, pour le troisième mois de suite,. Elle est conforme, dit-il, aux attentes de la SCHLpour 2014, selon lesquelles l’activité demeurera stable à l’échelle nationale et sera concentrée dans le segment des logements collectifs, surtout au Québec, en Colombie-Britannique et en Ontario.

Entre temps, les prix du brut reculaient encore dans la foulée d'indices démontrant que les exportations chinoises ont grimpé mais bien en-deça des prévisions.

Aussi, au sujet du pétrole, un analyste de Morgan Stanley a affirmé que le prix du Brent, une référence internationale, pourrait glisser et atteindre 43$ US le baril en 2015.

Un dollar américain fort a aussi fait glisser le baril de pétrole à 65$.

L'indice composite S&P/TSX a cédé 321 points à 14,152 points ou 2,2 pour cent.

L'indice industriel Dow Jones cédait 7,77 points à 17,951 mais le Nasdaq gagnait 7,22 points à 4,787.98 et le S&P 500 perdait 0,87 point à 2,074,5.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain tient un forum stratégique sur les ressources naturelles.

Le Forum se déroule en présence du ministre québécois de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand. Une manifestation contre l'exploitation des ressources a eu lieu.

Gorilla Group, un fournisseur de solutions de commerce électronique, a annoncé officiellement l'ouverture de son bureau canadien dans la grande région de Montréal et prévoit étendre ses activités au Canada.

PLUS:pc