NOUVELLES
08/12/2014 03:35 EST | Actualisé 08/12/2014 04:05 EST

Elle accouche à terme sans savoir qu'elle était enceinte

Radio-Canada

Lorsqu'elle a été admise à l'Hôpital de St-Eustache pour des douleurs au ventre, la semaine dernière, Karolane Baillargeon ne se doutait absolument pas qu'elle était déjà en train d'accoucher d'une fillette. La jeune femme de 25 ans affirme qu'elle ne savait pas qu'elle était enceinte de 39 semaines.

Un texte de Michel Marsolais

« Je ne me sentais vraiment pas bien. J'avais vraiment de grosses crampes. Mais comme j'avais un historique de kystes, mon médecin m'avait donné rendez-vous pour des ultrasons. Mais dans la nuit, les crampes étaient trop intenses et je me suis rendue à l'urgence. C'est là qu'on m'a dit que c'étaient des contractions. On m'a amené immédiatement en salle d'accouchement. J'étais un peu sous le choc », raconte l'étudiante qui habite Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

« C'était dur à croire et à digérer », ajoute Karolane Baillargeon, qui utilisait pourtant un moyen contraceptif lorsqu'elle est tombée enceinte.

Son conjoint Brian Lanthier, un entrepreneur en construction, était secoué. D'autant plus qu'il avait déposé sa compagne à l'urgence sans trop s'inquiéter et était rentré chez lui pour dormir.

« J'avais une grosse journée le lendemain, mais une demi-heure plus tard l'hôpital appelait. Karo était au bout du fil pour m'annoncer qu'elle était enceinte », dit-il.

« L'accouchement s'est super bien passé. On est arrivés à l'urgence à 2 h et à 5 h 19 ma fille était née. Ils ont fait une batterie de tests parce que je n'avais pas été suivie, mais elle était en parfaite santé. Elle pesait 7 livres et 11 onces. Un gros bébé bien caché », précise la jeune mère.

Dans un temps record, les parents se sont entendus pour le prénom Annabelle.

Grossesse mystère

La question sur toutes les lèvres est bien sûr : comment vivre une grossesse complète sans réaliser qu'on est enceinte?

« Les médecins m'ont expliqué que le bébé avait surtout grandi vers l'arrière, vers les reins, et il y a moins de renflement de l'abdomen. J'avais pris du poids aussi dû à mon moyen de contraception, puis aussi dû au fait qu'on ne s'entraînait pas et qu'on mangeait mal. Donc je prenais du poids », explique-t-elle en riant.

La jeune mère a pris près de 9 kilos durant sa grossesse.

« On se posait des questions, mais mon médecin me disait qu'en raison de mon historique de kystes, ça devait être ça. Mais jamais personne n'aurait cru que j'étais enceinte. Je n'avais pas un ventre énorme. »

Le couple désirait des enfants, mais avait prévu la chose pour plus tard. Entre-temps on s'active à réorganiser la maison en fonction de l'arrivée d'Annabelle.

« C'est neuf mois de préparation qu'on n'a pas eus. Toutes les choses qu'on ne pourra plus faire, toutes les choses qu'on va devoir faire. Mais dès qu'on l'a vue, on est tout de suite tombés en amour avec, c'est sûr. Il y a un sentiment d'amour et d'instinct parental qui rentre immédiatement. Sauf que c'est sûr qu'on était en état de choc », ajoute la jeune femme.

Karolane va terminer sa session à l'université, mais va reporter la prochaine pour s'occuper de sa fille. Le jeune couple peut aussi compter sur l'aide et le soutien de leurs familles.

« Je me sens fier. J'ai une petite fille en santé et c'est juste ça qui compte », conclut Brian Lanthier.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les enfants font la sieste n'importe où