NOUVELLES
08/12/2014 08:22 EST | Actualisé 07/02/2015 05:12 EST

Chine: huit personnes sont condamnées à mort pour des attaques dans le Xinjiang

PÉKIN, Chine - Un tribunal chinois a condamné huit personnes à mort lundi, en lien avec des attentats terroristes qui ont fait au moins 46 morts dans la région du Xinjiang.

Cette région reculée de l'ouest de la Chine est la terre ancestrale de la minorité ouïgoure.

Un tribunal d'Urumqi, la capitale du Xinjiang, a aussi imposé des condamnations à mort suspendues à cinq autres personnes, selon la télévision chinoise.

Un représentant du Congrès ouïgour mondial, à Munich, affirme que les accusés n'ont jamais eu l'occasion de se défendre.

Les violences au Xinjiang ont fait quelque 400 morts depuis 20 mois.

Plusieurs Ouïgours dénoncent le traitement qui leur est réservé par les membres de la majorité chinoise Han.

De nombreux attentats ont ciblé des symboles du gouvernement — comme des commissariats de police ou des points de contrôle de l'armée — mais des militants ont aussi attaqué des foules à l'aide de couteaux ou fait exploser des bombes dans des endroits publics.

PLUS:pc