NOUVELLES

Rodgers est symbole d'une fiabilité exceptionnelle au Lambeau Field

07/12/2014 01:26 EST | Actualisé 06/02/2015 05:12 EST

GREEN BAY, États-Unis - À l'approche du match de lundi soir au Lambeau Field entre les Falcons et les Packers, le quart de ces derniers, Aaron Rodgers, a réussi 360 passes de suite sans une seule interception, à domicile. La séquence inclut 31 passes de touché.

Dans un cas comme dans l'autre, il s'agit d'un record de la NFL.

Voilà qui explique en partie pourquoi les Packers (9-3) sont l'un des trois clubs de la Nationale encore invaincus à la maison (6-0), avec les Eagles et les Cards.

À Green Bay cette saison, Rodgers a complété 182 passes sans qu'un rival en intercepte une seule. Il a réussi 20 connexions payantes, aidant les siens à obtenir 41 points en moyenne, des chiffres qui lui valent l'admiration de son vis-à-vis chez les Falcons, Matt Ryan.

«Il est parmi les meilleurs sinon le meilleur pour prolonger les jeux quand ça chauffe, a dit Ryan. Ç'a toujours été sa marque de commerce.»

Rodgers n'a pas été intercepté au Lambeau Field depuis le 2 décembre 2012. C'est Harrison Smith des Vikings qui a eu la distinction, ce jour-là, mais on ne sera pas surpris d'apprendre qu'après l'interception, Rodgers a complété six passes sur six dans un gain de 24-13 des Packers.

Pour l'ensemble de la saison 2014, Rodgers est troisième dans la NFL pour les passes de touché, avec 32, et il n'a vu que trois passes être saisies par un rival: une à Seattle en lever de rideau, puis deux au Superdome à la fin octobre.

Quant aux Falcons (5-7), ils viennent de gagner trois fois sur quatre pour grimper au sommet dans le Sud de la Nationale. Ils aident beaucoup leur cause avec une fiche de 4-0 contre les autres clubs de leur section, dont les Saints, qui ont aussi un rendement global de 5-7.

Les Falcons et les Saints ont d'ailleurs rendez-vous à La Nouvelle-Orléans le 21 décembre, un match qui pourrait être crucial pour une place en éliminatoires.

PLUS:pc