NOUVELLES

Un but tardif de Ehrhoff fait gagner les Penguins, 3-2, face aux Sénateurs

06/12/2014 04:13 EST | Actualisé 05/02/2015 05:12 EST

PITTSBURGH, États-Unis - Grâce à Sidney Crosby, Christian Ehroff a eu amplement de temps et d'espace pour inscrire le but qui a fait la différence.

«Ils ont raté la couverture de ce côté, a analysé le défenseur des Penguins. Crosby a fait une belle passe. J'ai trouvé une brèche. J'avais beaucoup de temps et j'ai envoyé la rondelle directement où je voulais.»

Ehrhoff a trouvé le fond du filet alors qu'il ne restait que 1:50 à écouler à la troisième période, et il a permis aux Penguins de Pittsburgh de signer une victoire de 3-2 face aux Sénateurs d'Ottawa, samedi après-midi.

Evgeni Malkin a réussi un doublé pour les Penguins.

La riposte est venue de David Legwand et de Mika Zibanejad. Les deux équipes ont retraité au vestiaire avec une égalité de 2-2.

Les Penguins, qui ont dominé la première période, ont pris le contrôle de la rencontre alors que le match tirait à sa fin. Crosby a transporté la rondelle sur le flanc gauche pour amorcer la séquence victorieuse.

«J'ai vu Ehrhoff qui se faufilait, a commenté Crosby, qui a amorcé le match de samedi avec une récolte de 33 points, un sommet dans la LNH. Il avait beaucoup de temps et il a un très bon tir, il l'a démontré. Lorsque vous lui donnez du temps, il peut la placer parfaitement.»

Ehrhoff avait une ligne de vision parfaite vers le filet et a eu le luxe de pouvoir penser à la manière de battre le gardien Craig Anderson.

Les Sénateurs ont subi un cinquième revers d'affilée. Détenteurs d'un dossier de 1-6-1 à leurs huit derniers matchs, les Sénateurs avaient baissé pavillon 2-1 aux mains des Islanders de New York, devant leurs partisans, jeudi, lors d'un match marqué par l'émouvante annonce de la retraite de leur ancien capitaine Daniel Alfredsson.

PLUS:pc