NOUVELLES

La Canadienne Larisa Yurkiw termine 4e de la descente à Lake Louise

06/12/2014 04:01 EST | Actualisé 05/02/2015 05:12 EST

LAKE LOUISE, Alta. - Lindsey Vonn a levé les bras au ciel, a laissé sortir un cri et s'est laissée choir sur son dos pour célébrer une victoire émotive lors de la deuxième descente de la Coupe du monde de ski alpin de Lake Louise, samedi.

L'étoile du ski a été la chef de fil d'un balayage américain, complété par Stacey Cook et Julia Mancuso. La Canadienne Larisa Yurkiw a été celle qui est passée le plus près de gâcher le triplé américain en signant son meilleur résultat en carrière, une quatrième place.

Vonn a signé une 15e victoire en carrière à Lake Louise, mais celle-là revêt un cachet particulier. Depuis son balayage des trois épreuves en 2012, Vonn a été opéré deux fois à un genou, ce qui l'a forcée à participer à seulement quelques épreuves au cours de la dernière année et demie.

Quand elle est arrivée à Lake Louise cette semaine, Vonn n'avait pas concouru en presque un an.

La skieuse de 30 ans a laissé couler quelques larmes sur les épaules de son père Alan Kildow et de quelques membres de son équipe quand il était certain que son temps n'allait pas être battu, samedi.

«Je suis incroyablement heureuse et c'est aussi un gros soulagement de savoir que j'ai toujours la capacité de gagner», a raconté Vonn.

Yurkiw a célébré son résultat comme Vonn, moins la chute sur le dos au bas de la pente. Après une 22e place lors de la descente de vendredi, la skieuse de 26 ans, originaire d'Owen Sound, en Ontario, est passée à moins de deux dixièmes de seconde du podium.

«Ça vient confirmer ce que je croyais dans le fond de mon esprit, a déclaré Yurkiw. J'ai toujours cru en moi et j'essaie de construire ma carrière autour de ça. Je suis très chanceuse que tout a fonctionné.»

Vonn a dévalé la pente en une minute et 50,48 secondes. Cook a suivi en 1:50,97, devant Mancuso en 1:51,05 et Yurkiw en 1:51,22. La Slovène Tina Maze, meneuse au classement général de la Coupe du monde, a pris le huitième rang après être montée sur la première marche du podium vendredi.

Dimanche, les skieuses concluront leur séjour dans les Rocheuses albertaines en disputant un super-G.

PLUS:pc