NOUVELLES

Drame de Polytechnique: il dessine les victimes pour leur rendre hommage (PHOTOS)

06/12/2014 05:36 EST | Actualisé 07/12/2014 07:43 EST
Evan Munday

Alors que le Canada rend hommage aujourd’hui aux 14 femmes tuées le 6 décembre 1989 dans le drame de l’école Polytechnique, un Ontarien, dessinateur de talent, a voulu leur rendre hommage à sa façon.

Evan Munday vit à Toronto et travaille dans une librairie. Samedi, sur son compte Twitter, il partagé 14 illustrations de chacune des femmes tombées sous les balles de Marc Lépine.

« Je ne pourrais pas vous dire ce qui m’a vraiment amené à dessiner chacune de ces femmes, a confié Evan au Huffpost Canada lors d’un échange de courriels. J’ai senti que je devais les honorer d’une quelconque façon, et j’ai constaté que le simple fait de dessiner quelqu’un peut avoir un impact ».

Evan espère que sa démarche permettra aux gens de mieux se souvenir des noms et des visages des victimes.

Voyez les portraits:

LIRE AUSSI:

> Berlin prépare Noël, Montréal vit un drame - 25 ans après! - Évelyne Abitbol

> Ma Poly à moi - Claude Aubin

> Un 7 décembre sur Terre - Patrick Bellerose

> 25 ans plus tard, nous sommes encore des «bitches» - Sophie Bérubé

> 25 ans plus tard, je me souviens - Louise Chabot

> 6 décembre: se souvenir et surtout agir! - Françoise David

> Des monstres et des hommes - Caroline Dubois

> Polytechnique: 25 ans de supercherie et de mensonges - Stéphane Gendron

> La faute aux féministes? - Marilyse Hamelin

> Polytechnique: la haine des femmes - Fatima Houda-Pepin

> 25 ans après, les hommes sont-ils enfin prêts à entendre... et à changer? - Simon Lapierre

> «Polysesouvient» sauf d'Hélène Colgan, la victime qui dérange - Jessie Mc Nicoll

> Polytechnique: tant d'euphémismes pour nier la misogynie - Jocelyne Robert

dec 6 mural

Ce texte a été publié sur le site du Huffpost Canada et traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

École Polytechnique: en souvenir