NOUVELLES

Toronto : à 12 et 14 ans, ils tentent de kidnapper un bébé

05/12/2014 02:53 EST | Actualisé 05/12/2014 02:56 EST
Lonely Planet via Getty Images

Deux jeunes de 12 ans et 14 ans ont commis deux vols avec violences jeudi soir et ont même tenté d'arracher un bébé des bras d'une des victimes, a raconté vendredi la police de Toronto en parlant d'une "situation très alarmante".

Après avoir agressé en tout début de soirée une première femme de 38 ans en la rouant de coups pour lui voler son sac, les deux jeunes ont, un peu avant 23h00, violenté une jeune femme de 29 ans qui portait dans les bras sa petite fille de 20 mois, a raconté l'inspecteur Art Little de la police de Toronto.

"Les deux suspects l'ont agressée, frappée à coups de poing et de pied" quand elle était à terre cherchant à protéger son enfant. Tout en la frappant, ils lui ont demandé ses effets de valeur, "argent, téléphone et... son bébé", a ajouté l'inspecteur Little.

"Ils ont continué à la rouer de coups sans aucune précaution pour la santé de l'enfant" et ont même réussi à arracher le sac à mains et le bébé des bras de sa mère, qui a finalement pu se débattre avant de pouvoir récupérer sa fillette.

Les deux jeunes suspects ont pris la fuite et la mère, qui avait son téléphone dans la poche, a pu prévenir la police qui devait attraper quelques minutes plus tard la jeune fille de 12 ans, puis son copain un peu après. Ces deux jeunes avaient sur eux les objets dérobés plus tôt à leurs deux victimes.

"C'est une situation très alarmante" pour deux jeunes de 12 et 14 ans de tenter de "kidnapper un bébé". "Aucun vol ou acte criminel n'est acceptable, mais j'estime que toute personne dans notre société capable de s'en prendre à une jeune maman avec son bébé (...) est vraiment un phénomène inquiétant", a déclaré l'inspecteur de police lors d'une conférence de presse.

Ces délinquants s'en sont pris au hasard à deux victimes jugées plus vulnérables, le soir ou la nuit dans des endroits sombres mais ce type d'agression "pour beaucoup de policiers dans leur carrière est quand même unique", a commenté Art Little en notant que l'adolescent de 14 ans était déjà connu des services de police.


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Bad Parenting