NOUVELLES

Le Canadien remonte la pente, mais s'incline 4-3 face aux Blackhawks

05/12/2014 11:27 EST | Actualisé 04/02/2015 05:12 EST

CHICAGO - Le Canadien de Montréal a comblé un déficit de deux buts, mais s'est finalement incliné 4-3 face aux puissants Blackhawks de Chicago, vendredi.

En retard 0-2, la troupe de Michel Therrien a inscrit trois buts sans riposte pour prendre les devants, mais n'a pu conclure comme elle le voulait. Alors que la marque était 3-3, Brandon Saad a touché la cible en s'emparant d'un retour de lancer avec seulement 27 secondes à écouler à la rencontre. David Desharnais venait tout juste de rater un filet ouvert à l'autre extrémité de la patinoire.

Michal Roszival, Ben Smith et Jonathan Toews ont été les autres marqueurs du côté des Blackhawks, qui ont récolté un cinquième gain de suite. Antti Raanta a frustré les attaquants montréalais à 38 reprises devant la cage des Hawks, fermant la porte en toute fin de rencontre.

Brendan Gallagher, Sergei Gonchar, avec son premier dans l'uniforme tricolore, et P.K. Subban ont touché la cible pour la formation montréalaise, qui a encaissé une cinquième défaite en six matchs.

Carey Price a gardé les siens dans le match en repoussant notamment 12 rondelles en deuxième période. Il a conclu sa soirée de travail avec 32 arrêts.

«On a offert une bonne opposition ce soir, c'est ce que j'ai aimé, a déclaré Therrien lors d'un bref point de presse. On aurait mérité un meilleur sort. Pour gagner, ça prend un peu de chance et on n'en a pas eue.»

Le Tricolore conclura son exigeant voyage dans l'Ouest en affrontant les Stars, samedi, à Dallas. Il pourrait devoir se débrouiller sans les services de Lars Eller, qui a quitté la rencontre en deuxième période en raison d'une blessure au haut du corps.

Après la rencontre, le Canadien a annoncé le rappel de l'attaquant Sven Andrighetto des Bulldogs de Hamilton. Il rejoindra l'équipe à Dallas.

Une remontée en vain

À l'instar du Wild du Minnesota jeudi, les Blackhawks n'ont pas mis de temps à se mettre en marche.

Avec seulement deux minutes 15 secondes d'écoulées à la rencontre, Roszival a inscrit son premier de la saison en complétant un bel échange entre Andrew Shaw et Bryan Bickell d'un tir vif du côté rapproché.

Les deux équipes se sont ensuite échangé des poteaux avant que Ben Smith ne s'empare de son propre retour dans l'enclave pour doubler l'avance des siens.

Cette priorité de deux buts n'a pas duré bien longtemps puisque Gallagher a réduit l'écart à un but 26 secondes plus tard, en profitant de la remise parfaite d'Alex Galchenyuk qui était posté derrière le filet des Hawks.

Après avoir écoulé un désavantage numérique de deux hommes au tout début du deuxième tiers, la formation montréalaise a créé l'égalité par l'entremise de Sergei Gonchar, qui a battu Raanta d'un boulet à la suite d'une belle passe de Gallagher.

Lors d'un avantage numérique en fin de période, P.K. Subban a utilisé son arme de prédilection — le tir frappé — pour procurer aux siens une première avance dans la rencontre. Fait inusité, il s'agissait de la première pénalité à être décernée à Patrick Kane cette saison, lui qui a passé son bâton à la hanche de Prust, qui semblait déjà en déséquilibre.

Les Blackhawks ont cependant pris leur revanche sur le défenseur vedette du Canadien en créant l'égalité lorsqu'il a écopé une pénalité au début du dernier engagement. Brad Richards a déjoué Price d'un tir à bout portant et Toews n'a eu qu'à pousser la rondelle, qui frôlait la ligne rouge, au fond du filet.

Saad a finalement inscrit le but qui a cloué le cercueil du Canadien.

PLUS:pc