NOUVELLES

La longue marche de Ferguson prend fin en arrivant au Capitole du Missouri

05/12/2014 08:17 EST | Actualisé 04/02/2015 05:12 EST

JEFFERSON CITY, États-Unis - L'écho des chants de «Les mains levées. Ne tirez pas!» a résonné dans le Capitole du Missouri, vendredi, alors que des centaines de manifestants déplorant la mort de Michael Brown ont conclu une marche de 210 kilomètres à partir du lieu de la fusillade à Ferguson.

Les manifestants ont été accompagnés au Capitole par la mère de Michael Brown, qui a dénoncé la décision d'un grand jury de ne pas accuser le policier Darren Wilson pour la mort de son fils le 9 août dernier. Elle a demandé au gouverneur Jay Nixon de tenir responsables les procureurs locaux pour ne pas avoir amené ce dossier devant les tribunaux.

L'attroupement s'est fait à quelques pas du bureau de M. Nixon, qui n'y était pas. Le gouverneur Nixon, qui avait rencontré les organisateurs de la marche deux jours plus tôt, participait à des événements ailleurs dans le pays.

En s'adressant à la foule devant le Capitole, le président de la National Association for the Advancement of Colored People, Cornell William Brooks, a dénoncé le processus du grand jury, le qualifiant de «complètement, moralement et légalement corrompu».

M. Brooks, qui a participé à la marche, a réclamé une réforme du système de police à travers les États-Unis.

La marche avait débuté samedi dernier et a été pacifique, malgré quelques moments de tension. Plus tôt cette semaine dans la ville rurale de Rosebud, certaines personnes s'opposant à la marche ont crié des insultes aux participants et ont affiché des drapeaux des États confédérés d'Amérique.

Le nombre de participants a chuté jusqu'à quelques dizaines par moments, mais a gonflé jusqu'à environ une centaine de personnes quand la marche est passée près de la maison du gouverneur du Missouri — sous une escorte policière. Les manifestants ont conclu leur pèlerinage en montant les marches du Capitole pour rejoindre d'autres personnes qui les attendaient à l'intérieur.

PLUS:pc