NOUVELLES

Jordan Spieth conserve la tête, Tiger Woods est toujours dernier

05/12/2014 06:32 EST | Actualisé 04/02/2015 05:12 EST

WINDERMERE, États-Unis - L'homme au chandail rouge a offert tout un spectacle, vendredi, au Défi mondial de golf de la PGA pour s'approcher de la tête.

C'était Patrick Reed — et Tiger Woods a joué le rôle de spectateur.

Reed détenait une carte de moins-8 après 10 trous et en a remis une de 63, neuf coups sous la normale. Il jouait en compagnie de Woods, qui a montré signe de vie sur le neuf de retour, mais qui a fini sa journée de travail sur une mauvaise approche. Woods a joué 70 et est demeuré au dernier rang.

Un délai de pluie de 90 minutes a empêché deux joueurs de compléter la deuxième ronde.

Jordan Spieth détenait une avance de deux coups sur Henrik Stenson et affichait un score cumulatif de moins-11. Il a décidé de ne pas conclure le dernier trou. Sa balle s'est arrêtée tout juste devant le vert, mais il a plaidé qu'il ne pouvait pas voir le drapeau d'une distance de 30 pieds.

Reed était un coup derrière, en compagnie de Justin Rose. Il est devenu le troisième joueur à remettre une carte de 63 alors qu'il jouait avec Woods, cette saison.

«Je n'avais jamais joué avec Tiger auparavant, excepté lors d'une ronde de pratique, a expliqué Reed. C'était bien de finalement jouer en sa compagnie, surtout en compétition. C'était très plaisant, nous avons eu du bon temps. Nous avons eu du plaisir et heureusement, j'ai bien joué.»

Woods a fait mieux que lors de sa première ronde de 77, mais sa journée s'est terminée sur une mauvaise note.

L'Américain était en voie de revenir à la normale pour le tournoi. Il a envoyé un coup de fer-5 de l'herbe longue à quatre pieds du drapeau pour un aigle au 13e trou, une normale cinq, et a poursuivi avec des oiselets aux 14e et au 16e trous.

Après la pluie, Woods a envoyé sa balle dans l'allée et n'a pu que sourire lorsqu'elle a roulé sur le vert avant de glisser à sa gauche. Ce qui a suivi a été une autre approche ratée, une sixième en deux rondes, qui n'a parcouru qu'environ 10 pieds. Il a conclu avec un double boguey pour remettre une carte de 70. Il est demeuré au dernier rang, à 14 coups de Spieth.

«Ce n'est pas très bon», a dit Woods de son jeu court.

Reed, qui a grandi en tentant d'imiter le jeu de Woods, a offert la meilleure performance de la journée. Il tente d'imiter Woods, même avec son style vestimentaire. Il porte toujours des pantalons noirs et un chandail rouge le dimanche, l'ensemble qui a été popularisé par Woods au cours de sa carrière.

PLUS:pc